Archives Mensuelles: avril 2014

La langue râpeuse du net

Parce qu’on l’a tous croisé…

Cet homme (ou cette femme) merveilleux, celui à qui vous avez envie d’arracher les dents, oh puis non, les yeux… Non en fait la tête carrément.

Le mec « parfait » (enfin ça, c’est ce qu’il croit) : il connaît tout le monde (avec une langue comme la sienne, la lèche n’a plus aucun secret), il sait mieux que tout le monde, il veut diriger tout le monde (manque de pot, ça ne marche pas). Il est aussi hypocrite, parano, c’est une sangsue de catégorie 1, voire carré d’or (faut y aller au pied-de-biche pour l’enlever). Il pense probablement que vous lui devez beaucoup, parce qu’il a eu la grandeur de vous donner une info (oui à vous, mortels de la basse société).

Et inexorablement, à défaut d’attendre, il lèche. Encore et encore.

Une bouche pâteuse quoi !

À éradiquer au lance-flammes (ou à pousser dans les escaliers) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le tout en un du métro

Parce qu’on l’a tous croisé…

Il y aura toujours une personne dans le métro qui réunira toutes ces qualités :

– Ricaner comme une courge et en faire profiter la rame

– Vous donner des coups de sac dans les jambes alors que vous êtes assis

– Vous donner des coups de fesses dans le bras (parce que vous êtes assis et non parce qu’elle a le fessier haut placé)

– Vous tousser dessus

J’oubliais, ceci n’est pas un choix, tout est réuni dans une seule et même personne. Dans la gêne, tout est possible !

La rame m’appartient quoi !

À éradiquer au lance-flammes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Miss Bobby-Trophées des Influenceurs

Petit article promo/campagne non électorale

J’ai soumis mon blog aux Trophées des Influenceurs 2014 dans la catégorie films et séries. Je suis actuellement dans le Top 10, mais si vous pouviez me donner un coup de main, ça serait super génial et pour ce faire, c’est ultra simple :

Il vous suffit de vous rendre sur le lien ci-dessous et de voter ! Mais pour que ça marche vraiment, il faut prendre une minute de votre temps (si peu) chaque jour et voter tous les jours ! Je précise que par la même occasion, en votant, vous pourrez tenter de gagner 500€ de shopping sur Tribway. Ça me ferait super plaisir si vous participiez.

D’avance merci à vous !

VOTEZ POUR MISS BOBBY !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le type de la barre de métro 

Parce qu’on l’a tous croisé…

Lorsqu’il y a un peu de monde dans le métro, au point qu’il faille se tenir debout et s’accrocher, il y a toujours un… argh… un con qui s’appuie à la barre ! Le mec voit qu’on veut se tenir, non. Je reste adossé à la barre en mode faussement beau gosse (alors que bon, je ressemble à un geek de 17 ans, avec trois poils en guise de moustache), pour impressionner ma meuf (ouais à cet âge, on a une meuf, pas une copine. Bande de gens civilisés !).

Qu’est-ce que ça m’énerve ! On a juste envie de lui dire : « tu ne voudrais pas aller taper ta pose décontractée ailleurs, Duschmoll (oui, c’est allemand) ? ».

Pas possible d’être aussi bête !

Un abruti fini quoi !

À éradiquer au lance-flammes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

La file d’attente de la Villa Schweppes 

Parce qu’on y a tous eu le droit…

Comme disait Dany Boon, c’était une spécialité de la Poste, apparemment, le concept a fait des petits à la Villa Schweppes : la file d’attente qui n’avance pas pendant des heures. C’est seulement après avoir attendu longtemps, derrière un couple qui se croie seul au monde, à donner des coups de coude (c’est vrai que pour prendre sa chère et tendre dans les bras, faut au moins donner des coups au passage, sinon où se trouve l’intérêt ?!) et auquel j’avais potentiellement envie de mettre des baffes ou des coups de pied dans le tibia (car ça pique bien dans le tibia, ça fait danser la gigue et c’est divertissant à regarder), que j’ai décidé vaillamment d’aller me renseigner – et aussi de chercher une impasse pour entrer. On nous apprend que la file d’attente est à l’arrêt, car il y a trop de monde à l’intérieur. Tout le monde a voulu voir la nouvelle égérie je présume. Une fois à l’intérieur par le miracle « des connaissances », la Villa Schweppes est comme je l’attendais (un peu comme la Villa Martini) : Boboland, trop de monde, de l’électro « t’as vu comment je fais le DJ pour les gens friqués ?! » et un cocktail sacrément amer. SU-PER ! 15 minutes pour récupérer les verres, 15 autres pour tenter de faire le tour du YOYO (au Palais de Tokyo).

Le genre de soirée inutile, m’as-tu vu quoi !

À éradiquer au lance-flammes !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Load More Posts
Scroll To Top