Au cœur de l’océan

A coeur de l'océan film Chris HemsworthAprès son film Rush, Ron Howard a décidé de s’attaquer à l’histoire qui a inspiré le livre d’Herman Melville : Moby Dick. Au cœur de l’océan vous fera prendre les flots sur des eaux houleuses cachant un grand danger.

Des affiches à couper le souffle, une bande-annonce qui laissait présager du grandiose, voilà ce à quoi nous nous attendions avec Au cœur de l’océan, le nouveau film de Ron Howard. Un film loin d’être mauvais, mais pas à la hauteur de nos attentes. Le film prend vraiment le temps de s’installer, ménageant notre attente et notre impatience de voir monter la sauce, à savoir LE moment où la « bête » fera son apparition. Dans le même temps, la mise en scène appuie sur la rivalité entre le capitaine George Pollard (Benjamin Walker) et son second Owen Chase (Chris Hemsworth), cruciale pour la suite quand à qui devra endosser certaines fautes, créant ainsi une opposition qui finira par disparaître dans l’adversité.

Quand la séquence tant attendue a finalement été teintée d’une légère déception, sans doute due à un écran de projection trop petit pour ce type de film où l’action et l’immensité sont censées exploser à l’image. Les prises de vue réelles s’entremêlent avec les prises en studio (ces dernières sont facilement repérables). Une fois l’attaque passée qui vous crispe dans votre siège, vient le moment de la longue dérive et de la survie. Des séquences assez plates en somme, mais qui feront resurgir quelques instants bouleversants d’émotions. J’en avais les larmes aux yeux.

Au final, Au cœur de l’océan ne comble pas l’attente. Le cachalot, être majestueux par définition, n’est pas assez exploité, j’aurais voulu beaucoup plus de confrontations et de souffle épique. Et à mon sens, ce sont finalement les personnages de Ben Wishaw (Herman Melville) et Brendan Gleeson (Thomas Nickerson), dont les conversations entrecoupent le récit, qui dégagent le plus de sensibilité et d’émotion.

Sortie en salles le 09 décembre 2015.

Au cœur de l'océan (2015)

122 min|Action, Adventure, Biography|11 Dec 2015
6.9Rating: 6.9 / 10 from 86,998 users
À l'hiver 1820, le baleinier Essex, originaire de Nouvelle-Angleterre, est attaqué par une créature redoutable : une baleine aux dimensions hors normes et à la volonté de fer qui semble animée par une terrible soif de vengeance. Cette catastrophe maritime inspirera "Moby Dick" d'Herman Melville…
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. Adorant l’histoire de Melville et au vue du la beauté des décors et du sympathique casting je n’ai pas eu l’occasion d’aller le voir mais je ne manquerais pas de le regarder en streaming

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top