Blackout Total

Miss Bobby_Blackout_totalLe film porte tellement bien son nom que vous aurez l’impression de vous payer une gueule de bois en sortant du film, la langue pâteuse en moins. Je vous donne deux bonnes raisons de voir le film : Elizabeth Banks, mais seulement parce qu’elle est bien gaulée dans sa petite robe jaune et James Marsden, parce qu’il est mignon et aussi bien gaulé. C’est tout.

Pour le reste, c’est une enfilade de clichés sur fond d’histoire vide comme une coquille de noix de coco.

L’enjeu est absolument incroyable : blondie se réveille dans un quartier de Los Angeles paumé à des bornes du centre ville dans le lit du beau gosse. Elle part « discrètement » en oubliant son téléphone tout ça parce qu’un chat – aux yeux sacrément photoshopés pour lui donner un air de psychopathe – la menace et qu’elle a la trouille. Du coup, elle se retrouve dans la rue, en jupe et talons hauts, à déambuler (sa voiture s’est faite embarquer, sous ses yeux en plus) jusqu’à son point de chute – son taff – où l’attend son nouveau job. Et c’est dangereux la « street » (motha fucka) : de nuit et de jour, c’est pire en journée ! Elle va croiser des péripatéticiennes, un duo de flics affligeant, une conductrice de bus black à peine cliché, un gamin pervers, un gang pas si méchant (normal quoi) dont l’un des mecs se prend limite pour Queen Latifah, la voix haut perchée en plus, et une nana à la magnifique coupe mulet qui s’occupe de la fourrière. Je ne parle pas de ses deux meilleures copines : la super quiche et la décevante Gillian Jacobs que vous vous demanderez où vous l’avez vu durant tout le film jusqu’à vous rappeler que d’habitude elle est blonde et joue dans Community.

Tout ça pour quoi ? Pour se faire insulter un nombre incalculable de fois de racoleuse (j’emploie un mot gentil pour ne pas heurter la sensibilité du jeune public). Sympa Los Angeles !

C’est mauvais. On sourit à peine aux vannasses, ils jouent tous mal, c’est superficiel, voire artificiel vu comment on distingue bien la couche de maquillage, y a un suspense à faire pâlir un escargot.

Néanmoins, si je devais choisir entre Grace de Monaco et Blackout Total, je choisis Blackout Total sans hésitation !

Sortie en salles le 21 mai

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

  1. Pinback: Pitch Perfect 2

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top