Dalida

Dalida_film​Derrière chaque icône médiatique se cache un homme ou une femme, avec ses qualités, ses défauts, ses fêlures. Dalida, c’est l’histoire d’une femme, propulsée sur le devant de la scène, une femme qui n’en demandait pas tant, une femme devenue étoile de la chanson et qui a eu à son actif un nombre incroyable de tubes qui ont marqué les générations et que tout le monde connait.

Le biopic est un exercice assez périlleux pour un réalisateur en général : faire le choix entre retracer une vie ou un morceau, être judicieux sur les moments importants, avoir de la matière pour ne pas ennuyer le public. Je partais vierge de connaissances sur le sujet, je connaissais bien évidemment ses chansons, comme tout le monde, mais rien à sa vie, à ses amours et ses chagrins. J’avais quelques craintes que Dalida soit une personne « démodée » pour en faire une œuvre filmique, je me suis trompé et c’est tant mieux.

La réalisatrice, Lisa Azuelos, a rendu une nouvelle fois hommage à la femme (après LOL), car il s’agit bien là d’un film sur une femme au destin peu commun, à la vie personnelle aussi riche que professionnelle, blessée et meurtrie tout au long de sa vie par les hommes qui ont croisé son chemin. Iolanda aka Dalida, cette femme qui rêvait d’être comme toutes les autres, de fonder une famille, de ressentir le grand Amour. La réalisatrice dépeint avec beaucoup de justesse et énormément de sensibilité le destin fabuleux de cette chanteuse qui n’en demandait pas tant, les obstacles par lesquels elle est passée, la mort qui n’a eu de cesse de l’entourer, via une réalisation soignée, faisant attention à ne pas dériver de son sujet, à savoir Iolanda plus que Dalida. N’oublions pas que le film ne serait rien sans l’interprétation des acteurs, aussi doués les uns que les autres, révélant la talent d’une inconnue Sveva Alviti, habitée par Dalida, ne faisant plus qu’un avec elle.

Dalida, c’est l’histoire de cette chanteuse qui n’a pas eu le destin heureux qu’elle aurait voulu.

Sortie en salles depuis le 11 Janvier 2017.

Dalida (2016)

124 min|Biography|11 Jan 2017
6.5Rating: 6.5 / 10 from 135 users
De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1 aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondiale de « Gigi l’Amoroso » en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire… Une femme moderne a une époque qui l’était moins …
Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top