Kong : Skull Island

Kong skull Island_filmÀ première vue, quand on regarde la bande-annonce, on hésite entre film bourrin ou vieux nanar. Moi je suis là pour vous pousser au vice (et je ne suis pas payée pour) en vous disant que quitte à mettre 10€ dans une place de cinéma, mettez la dans Kong. Vraiment ! C’est de la jouissance visuelle en barres ! Vous voulez du spectacle ? Eh bah vous allez en avoir !

Kong : Skull Island, il faut le prendre tel qu’il est, à savoir un gros divertissement. Ni plus, ni moins. Le film est un défilé de plans spectaculaires trempés dans la sauce Apocalypse Now et franchement, on prend son pied tellement c’est beau. Il y a une vraie mise en valeur de la bébête : entre les ralentis, les plans qui montrent toute sa puissance et sa majestuosité, vous en prendrez plein les mirettes pendant 2h !

Côté scénario, on va dire que vous n’irez pas voir Kong pour cet aspect, et encore moins pour ces acteurs. Scénar des plus banals où les militaires américains sont des boeufs qui veulent tout raser, tout faire péter et tout tuer. Mère Nature, Mère qui ? Ils y vont à la truelle ! C’est fin, délicat et poétique. Ce n’est pas du tout original, c’est du déjà vu. Je trouve que sur ce point, le film ne se prend pas au sérieux, en appuyant bien sur le militaire beauf qui débarque avec ses rangers pleines de boue et dont la gâchette lui démange.

Quant aux acteurs, on aurait pu les supprimer sans problème ! D’une part, ils jouent comme des pieds et d’autre part, on s’en fiche royalement ! On veut du gorille géant, on veut de la bête, ET-C’EST-TOUT !

Ne boudez pas votre plaisir, et allez voir Kong : Skull Island, il est formaté pour le grand écran, vous risquerez d’y perdre sacrément au change devant votre téléviseur, ça serait dommage ! Vous m’en direz des nouvelles !

Sorti en salles depuis le 08 Mars 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

  1. Et ben voilà, ça c’est de la critique qui donne envie! Surtout que le dernier film avec des grosses bêbêtes que j’ai vu, c’est Jurassic World (vomi) et Godzilla (vomi vomi) et que j’en garde un très mauvais souvenir.
    J’espère que Kong me réconciliera avec ce genre de film, bien bourrin et absolument pas subtil mais TELLEMENT COOL 😀

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top