La Momie

La Momie_film_tom cruiseEt on continue de réutiliser les vieux pots de confiture. Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Nouveau cas à en faire les frais : La Momie. Autant être claire tout de suite, je n’en ai vu aucun auparavant. J’arrive donc fraîche de tout soupçon.

La Momie, c’est le petit divertissement du dimanche soir qu’on regarde à la télé quand il y n’a rien d’autre. Ni plus, ni moins. On y voit Tom Cruise qui s’amuse comme un gosse de 10 ans (en même temps, c’est sa nouvelle devise à chaque nouveau film : je suis là pour m’éclater, le reste, on s’en fiche), arborant sa seule et unique mimique de jeu qu’il décline à l’infini. Vous verrez, il a la même tête quand il est intrigué, que quand il a peur ou quand il est triste. À part voir Tom faire mumuse (c’est vrai que ça a l’air sympa toutes les cascades qu’il fait quand même), qu’est-ce qui se passe ? Eh bien, pas grand chose.  Le scénario est simpliste et s’autorise pas mal de facilités, on se demanderait presque si l’histoire ne serait pas construite autour de ce que peut faire Cruise. Mais c’est un autre débat. La réalisation est souvent brouillonne et tremblotante.

Annabelle Wallis, parlons-en un peu. Elle est bien mignonne, mais elle ne brille pas par son charisme, ni par son jeu. Comme d’habitude, il fallait l’atout féminin qui ne sert pas à grand chose, c’est tombé sur elle. Sinon, il y a Sofia Boutella, notre française que l’on voit de plus en plus sur les bancs d’Hollywood, donnant des traits plus sexy qu’horrifiques à la momie.

La Momie d’Universal s’inscrit dans le « Dark Universe » : à la manière des films Marvel ou DC, Universal souhaite crée un monde cinématographique dédié aux films de monstres. Ce nouvel univers démarre avec La Momie, viendront s’ajouter La fiancée de Frankenstein. On retrouvera des personnages comme le Dr Jekyll incarné par Russell Crowe dans La Momie, L’homme invisible sous les traits de Johnny Depp, etc, etc. On espère que ce Dark Universe tiendra la route, que les remakes (encore et toujours) seront à la hauteur, bien plus que cette momie.

En bref, La Momie, vite vu, vite oublié.

Sortie en salles depuis le 14 Juin 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top