Le Grinch de Scott Mosier et Yarrow Cheney

Le petit bonhomme vert va nous envahir !

Le GrinchAvant l’arrivée dans toutes les bonnes chaumières du gros bonhomme rouge, le maigrichon Grinch, vert et tout doux va d’abord débarquer en salle histoire de réveiller votre esprit de Noël enfoui sous le réchauffement climatique, sous la disparition massive de la faune (et de la flore), des trumperies, des gilets jaunes et autres joyeusetés dont on nous bourre le crâne en ce moment.

On ne finit pas l’année sans un petit dessin-animé (et sans un Star Wars, ce qui n’est pas plus mal) et c’est non pas Disney qui s’y colle, mais Universal avec l’abominable Grinch. Quelle saloperie !

C’est mignon tout plein. Vous arrivez dans l’univers coloré des Chous (déjà, quand on s’appelle comme ça, on démarre avec un gros bonus sympathie), où Noël est une affaire sérieuse. J’avoue, moi qui ai un peu perdu foi en cette fête, ça m’a redonné envie de m’y mettre, mais pas dans la demi-mesure.

Sinon, on connaît tous plus ou moins l’histoire du Grinch même s’il ne fait pas partie de notre culture : un Chou vert, sans cœur, froid et grincheux, dont l’objectif est de voler Noël. On sait très bien où l’on met les pieds et où on va (c’est un dessin-animé, ne l’oublions pas). C’est drôle, pas au point de rire aux éclats (SAUF aux apparitions du bouquetin, on m’a perdue !), c’est beau toute cette magie de Noël, c’est divertissant, je voudrais un chien comme Max aussi.

Le Grinch ne fera pas partie de ces films d’animation inoubliables, néanmoins, il aura le mérite de nous faire passer un bon moment en famille en cette fin 2018 peu glorieuse.

Sortie en salles le 28 Novembre 2018.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll To Top