Mes émotions cinématographiques de 2016

cinéma

Cette année, j’ai arrêté de tenir des statistiques, parce que je suis moins allée au cinéma. J’avais besoin de souffler un peu, de voir moins de film, de changer de rythme, et de ne plus les enchainer comme à l’usine pour tenter d’écrire après, surtout quand l’inspiration n’y est plus.

Du coup, dans le « peu » que j’ai vu, je retiens quand même quelques films que je vous mentionne ci-dessous :

Le film de super héros qui m’a fait prendre mon pied :

Deadpool

Le film de science fiction qui n’en paraît pas un et qui m’a soufflée :

Midnight Special

Les films qui font du bien :

Eddie the Eagle

Danny Collins

Le film où l’on voit Viggo Mortensen tout nu, mais pas que :

Captain Fantastic

Encore un film de Xavier Dolan qui fait mal :

Juste la fin du monde

Les films qui font réfléchir sur la nature humaine :

Experimenter

Premier Contact

Les films que j’ai vite oublié ou pour lesquels j’ai vu les heures défiler :

Les films que je retiens pour plusieurs raisons :

  • Hardcore Henry : pour le concept à la première personne, sinon le scénario est particulièrement pauvre.
  • Assassin’s Creed : parce que c’est Assassin’s Creed, tout simplement et que je l’attendais avec impatience !

Je vous l’avais dit, plutôt court !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top