Midnight Special

Midnight Special film jeff nicholsLe « special » du titre colle à merveille au premier film de science-fiction de Jeff Nichols, habitué à travailler l’indépendant. Il retrouve le farfelu Michael Shannon (depuis que je l’ai vu avec des chaussettes Joconde à Deauville, je le vois différemment) avec qui il avait déjà collaboré sur Shotgun Stories et Take Shelter.

Même plusieurs semaines après le visionnage, je suis encore fascinée par ce que j’ai vu. Nichols redéfinit le genre tel un chef d’orchestre s’appropriant une partition connue. Il fallait s’y attendre venant du réalisateur, habitué à nous servir du cérébral. Avec son Midnight Special, il casse les codes et propose un film qui s’apparente plus au drame qu’à la science-fiction, celle-ci étant avant tout le sujet qui lance les enjeux humains. Car l’histoire de Midnight Special est une histoire profondément humaine, presque pure, servie par des acteurs admirables. Aucun ne tire la couverture à lui, le jeu est très juste et s’aligne avec ce scénario particulier. Aussi, aucune prétention ne se dégage du film, une certaine sincérité des émotions s’échappe. Midnight Special ne se prend jamais pour ce qu’il n’est pas et ne se trahit pas.

Si l’histoire pouvait suffire à construire ce film, l’incroyable réalisation vient ajouter une couche de superbe. À mon sens, les 3/4 de la réussite de Midnight Special sont concentrés dans la mise en scène où les codes du genre explosent en éclats : Nichols a su faire ressortir une atmosphère à la fois mystique, palpitante, fascinante, pesante, lumineuse (tout ça en même temps). Des images d’une beauté hypnotisante. J’ai quelques séquences sublimes qui tournent encore devant mes yeux tant elles sont marquantes. Je me souviens être restée longuement rivée sur l’écran, oubliant totalement le reste. Et tout ça sans la moindre présence de science-fiction. Celle-ci est dosée avec parcimonie, elle s’ajoute par petites touches au drame. Fabuleux !

Ce Midnight Special de Jeff Nichols mérite qu’on s’y perde dans une salle de cinéma, autant pour sa réalisation que pour ses brillants acteurs (Michael Shannon, Joel Edgerton, Kirsten Dunst, Sam Shepard, Adam Driver et la petite source de lumière Jaeden Lieberher).

Sortie en salles le 16 Mars 2016.

Midnight special (%%Year%%)

%%Runtime%%|%%Genre%%|%%Released%%
%%imdbRating%%Rating: %%imdbRating%%
Fuyant d'abord des fanatiques religieux et des forces de police, Roy, père de famille et son fils Alton, se retrouvent bientôt les proies d'une chasse à l'homme à travers tout le pays, mobilisant même les plus hautes instances du gouvernement fédéral. En fin de compte, le père risque tout pour sauver son fils et lui permettre d'accomplir son destin…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top