C’est une belle publicité touristique qui donne envie de visiter encore et encore Paris. Les tours opérateurs devraient demander à Woody Allen pour la réalisation de leur publicité !

Le petit réalisateur à lunettes donne une vision de notre capitale très avantageuse, tellement bien filmé que j’ai envie de l’observer dans les moindres recoins, même sous la pluie.

Ce film est une ode au romantisme, aux choses belles et simples. L’opposition du riche, du futile, aux rues pavées de Montmartre sur des airs de Cole Porter. Allen retranscrit à sa juste valeur le Paris que nous aimons (je me doute bien que dans plusieurs arrondissements, certains préfèrent le luxe et le guindé, aux petites ruelles où il est difficile de marcher avec des Louboutin). On s’assoit dans son fauteuil molletonné pour débuter la visite qui commence par une séquence de prises de vue des quatre coins de Paris. On se laisse gentiment bercer.

Je ne vais pas vous raconter le film, ça serait vous gâcher la pointe de fantastique que Woody Allen s’est autorisé. Surprenant venant de sa part, mais absolument tentant pour nous autres petites gens qui vivons dans ce millénaire.

Côté acteurs, quasiment rien à dire. Owen Wilson qui ose sortir de sa comédie burlesque donne un personnage avec du fond, charismatique et très cultivé. Rachel McAdams est absolument détestable en future épouse, Marion Cotillard (que je n’affectionne pas) est exquise.

Pour la controverse, Carla Bruni S. ne sert à rien. J’espère une seule chose que les journalistes ne l’estampilleront pas « actrice », déjà que chanteuse chuchoteuse, c’est limite, mais actrice, par pitié, NON !

Hormis cette petite faute de goût que l’on pardonnera au réalisateur, le film se laisse vivre et nous surprend par l’apparition de personnages auxquels on ne s’attend pas, d’un autre temps.

Minuit à Paris se regarde sans modération, un voyage très français délicatement réalisé par le New-Yorkais.

PS : Et l’article que j’ai écrit sur le concert de Cocoon à l’Olympia.

24 mai 2011

13 Réponses à “Minuit à Paris”

  1. irca75 says: 24 mai 2011 à 17 h 41 min

    Merci pour ton article, je vais avoir plaisir à voir celle qui ne sert pas à grand chose…
    es tu allé voir la palm d’or?

    1. Bobby says: 24 mai 2011 à 17 h 43 min

      Pas encore, mais je compte bien le faire. Et toi?

  2. irca75 says: 24 mai 2011 à 18 h 31 min

    Ben je suis un peu obligé vu que j’ai deux invites 🙂 depuis hier
    j’aime bien le réalisateur aussi, même si j’aime pas tout ses films.

  3. The-frog says: 24 mai 2011 à 19 h 21 min

    Je dois juste ajouter que c’est le genre de film qui donne envie de tomber amoureux sans forcement tomber dans la niaiserie.

    1. Bobby says: 24 mai 2011 à 19 h 23 min

      Ah oui, c’est vrai! Complètement.

  4. irca75 says: 24 mai 2011 à 19 h 45 min

    houlala…j’avais pas vu la chose comme ca…:)
    dangereux le cinoche

    1. Bobby says: 24 mai 2011 à 19 h 47 min

      HAHAHAHAHAHA
      Toi, tu y vas avec une femme, non?!

  5. irca75 says: 24 mai 2011 à 20 h 55 min

    lol avec ma fille 😉

  6. irca75 says: 24 mai 2011 à 20 h 56 min

    je l’aime bien cette carte…hihi 🙂

      1. irca75 says: 24 mai 2011 à 21 h 38 min

        ma fille a bon dos…;)
        elle aime bien ce genre de films 🙂
        je suis dispo en semaine par contre pour faire le photo-voyeur si y a besoin 🙂
        au fait tu ne viens pas au BBQ d’antoine? ce we? (dimanche)

        1. Bobby says: 24 mai 2011 à 21 h 40 min

          Moi qui ne suis pas une férue des films romantiques, celui-là m’a bien plu.
          Pas de voyeurisme ici môsieur!
          Si je viens, même si je manque cruellement de motivation.

  7. irca75 says: 24 mai 2011 à 23 h 42 min

    c’est souvent comme ca pour moi aussi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*