Noma au Japon

Noma au Japon_filmNoma au Japon n’est pas une nouvelle aventure d’une exploratrice. C’est le nom du meilleur restaurant du monde (élu quatre fois de suite) qui se trouve à Copenhague. Durant deux mois, le chef et sa brigade vont le fermer pour s’établir au Mandarin Hôtel à Tokyo. L’enjeu : se réinventer.

Dans ce documentaire, nous suivons l’équipe entière et sa préparation jusqu’à l’ouverture, dans une culture, une ville et un pays qu’ils ne connaissent pas. C’est intéressant de découvrir les attentes de René Redzepi – le chef – du haut de sa bonne trentaine d’années, sa vision de la cuisine. On se rend compte à quel point ce jeune chef sait exactement ce qu’il recherche et ce qu’il ne veut pas. Il souhaite garder et honorer son titre de meilleur restaurant en partant dans l’inattendu, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y arrive ! Sur ses épaules reposent une énorme pression entre garder sa réputation et faire du nouveau tout en gardant son identité.

Le film est particulièrement intéressant, on constate comment on peut bousculer sa vision des choses tout en restant soi-même. Cependant, j’ai été choquée par un plat proposé au menu : il est peut-être courant dans les pays d’Asie de manger des animaux crus et vivants, mais pour nous occidentaux, à part les huîtres, je ne sais pas comment on recevrait le fait d’avoir une écrevisse vivante et à moitié dépecée dans l’assiette.

Noma au Japon ou comment mélanger les cultures dans la cuisine. À découvrir les papilles bien ouvertes !

Sortie en salles le 26 Avril 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top