The November Man

Miss Bobby_The November_ManTitre à prononcer avec une grosse voix grave digne d’un film d’action qui va tout faire péter.

Je suis quasi certaine que vous vous êtes dit : Pierce Brosnan + film d’action = James Bond. Me trompe-je ? Heureusement que je suis là pour rectifier cette erreur.

Pierce Brosnan + The November Man = rôle à contre emploi.

Ne vous attendez pas non plus à une révolution du genre, il n’y en a pas. C’est un film d’action, avec des gentils, des méchants et Pierce Brosnan. Oui, parfois il y a des explosions, oui, il y a des armes à feu, oui, il y a une bombe (qui s’appelle Olga Kurylenko) et oui, il y a des gens qui courent. Le film en lui-même est un bon divertissement, à rebondissements. Mais l’atout de ce film reste Pierce, qui s’octroie un personnage pas très propret, pas franchement sage et pas forcément bien sous tous rapports. En gros, Pierce sait sortir des répliques qu’on n’aurait jamais imaginé dans sa bouche, fait des choses qu’on n’aurait jamais imaginé faire. Monsieur Brosnan ajoute une petite pincée de Statham/mauvais garçon et on adore ! Je dirais même, on en redemande ! Vous l’aurez compris, à ses côtés la superbe Olga Kurylenko donne le change sans être une potiche et apporte de la consistance à l’histoire (en plus d’ajouter une bonne grosse dose de glamour). Autre touche pas déplaisante à l’œil nu, Luke Bracey, gueule d’amour qui ne se laisse par marcher sur les pieds face au monstre Brosnan. À suivre de près.

Vous l’aurez compris, Pierce Brosnan revient gonflé à bloc dans The November Man, rangeant définitivement ses gadgets d’espion pour aller directement à l’essentiel : foncer dans le tas !

Sortie en salles le 29 octobre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top