Voyage à Yoshino de Naomi Kawase

Forêt de tous les songes

Voyage à yoshinoC’est de nouveau dans une forêt mystique que Naomi Kawase a décidé de perdre les spectateurs dans Voyage à Yoshino avec comme guide spirituel Juliette Binoche. Comme à son habitude, elle prend le temps d’observer et de nous montrer, de nous faire apprécier l’environnement, Mère Nature, laissant les émotions s’installer, s’étirer, vagabonder.

Là où elle m’avait complètement charmée avec Les Délices de Tokyo, j’avoue être restée perdue dans sa forêt, ne sachant pas apprécier à sa juste valeur le mysticisme des lieux. J’aime qu’elle m’embarque dans sa lenteur pour apprécier la vie, les détails, les sons (j’aurais voulu les odeurs boisées aussi), cependant, son histoire était un peu trop alambiquée à mon goût, même si tout se tient : l’opposition entre le contemporain goudronné qui traverse la verdure naturelle, et la dure réalité face aux souvenirs que font resurgir cette forêt. Peut-être suis-je allée trop loin dans ma réflexion ? Partant vers la réincarnation et la renaissance, alors qu’il ne s’agit que de souvenirs… Quoi que je pense qu’il y a une certaine forme de renaissance dans son propos.

Voyage à Yoshino n’en reste pas moins un voyage poétique où Juliette Binoche déverse son habituelle douceur face au renfermement du néanmoins sympathique Masatoshi Nagase. Même si je suis passée un peu à côté du film, la balade fut agréable et tranquille.

Sorti en salles depuis le 28 Novembre 2018.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll To Top