[À voir et à manger N°5] Charlie et la chocolaterie et son chocolat

Je me rappelle avoir découvert le livre Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl quand j’étais très jeune. Je l’ai même lu plusieurs fois. Dès qu’il s’agit de livres qui parlent de nourriture toute façon… J’avais fait la même avec Une gourmandise de Muriel Barbery. Le bouquin donnait déjà envie d’être à la place du petit Charlie, alors quand Tim Burton a adapté au cinéma la rivière de chocolat et cette fabuleuse usine où l’on ne peut qu’imaginer les délicieuses effluves, on aurait voulu que quelqu’un crée pour de vrai cette fabuleuse usine à plaisirs.

La scène vue au cinéma

Les cinq enfants accompagnés d’un parent vont visiter la célèbre fabrique de bonbons et chocolat de Willy Wonka (Johnny Depp). Chaque chérubin a une personnalité très caricaturée qui le poussera à faire une bêtise tôt ou tard lors de la visite. En somme, les sept péchés capitaux revus à la baisse (et sans Kevin Spacey). Dans le lot, il y a un jeune garçon pauvre (Freddie Highmore), sage comme une image, qui comprend les vraies valeurs de la vie, (pas comme ses petits camarades qu’on giflerait volontiers), qui va faire évoluer l’histoire et les personnages du film (forcément). Un film idéal pour Pâques à dévorer des yeux avec des œufs en chocolat !

 Dénouement

Il faut bien avouer qu’on serait bien tenté de tremper son doigt dans la rivière de chocolat ou de casser ses dents sur une sucette géante. On se dit que ça serait pas mal d’inventer un lieu comme ça, à l’heure où des pâtissiers un peu fous reproduisent des objets taille réelle en gâteau. Ce n’est finalement pas si impossible que ça. En attendant, en repensant au film, je me dis qu’il y a deux moyens d’assouvir mon envie de chocolat : soit je passe par La Chocolaterie de Cyril Lignac, soit je fais mon propre chocolat (enfin, mon propre chocolat… pas au point de le fabriquer à partir de fèves).

Charlie et la chocolaterie_film_johnny depp

Conseil recette

Avec un moule « tablette », du chocolat de votre choix – personnellement, je n’aime que celui au lait – et un brin d’imagination, il est possible de créer une tablette de chocolat à votre goût. Il suffit de faire fondre le chocolat, d’ajouter des ingrédients de votre choix, du plus simple comme des amandes au plus loufoque (comme moi) avec du sucre pétillant. Vous étalez votre chocolat amélioré sur la tablette et direction le frigo. Pour le chocolat pétillant, il ne claque pas non plus en bouche comme si vous mangiez le sucre seul, mais c’est rigolo, plus gourmand et super sympa si vous avez des enfants. Faites gaffe à la crise de foie ce week-end !

Miss Bobby_Chocolat pétillant pâques

Miss Bobby_Chocolat pétillant pâques

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top