Les Sims 4

Miss Bobby_Sims 4Ça y est ! J’ai pu enfin m’attaquer correctement à la bête. J’aurais bien voulu avant, mais j’étais à Deauville comme vous le saviez déjà. Alors, si vous avez eu la flemme de lire les retours sur le net concernant Les Sims 4 ou si vous n’en avez pas lus assez, j’ajoute ma pierre à l’édifice.

Je commence par les points négatifs. En définitive, Les Sims 4 n’est pas une grande révolution en soi. Il n’y a pas de grands changements dans le fond :

– La plupart des interactions entre sims restent les mêmes, elles évoluent parfois ou de nouvelles apparaissent selon l’état d’esprit du sims, mais rien de transcendant.

– Alors là, je n’ai pas compris : on passe d’un monde ouvert sans chargement dans le 3 pour rétrograder à quelque chose de vraiment moins bon. Une carte extrêmement basique, genre plan Mappy où le Sims n’est plus libre d’évoluer comme il se doit (comme aller faire son jogging de l’épicerie à chez lui, exemple parmi tant d’autres). Pourquoi ? Et alors si vous souhaitez sortir avec votre dernier rencard du moment, le musée, le bar du Crotale (je vous jure que ça s’appelle comme ça), la boîte de nuit, le parc ou la salle de sports sont des lieux idéaux. En même temps, c’est tout ce qu’il y a ! Bon.

Miss Bobby_Sims 4– Évidemment, qui dit jeu de base, dit base de données très limitée au niveau des fringues et des meubles.

– Idem, retour en arrière dans la personnalisation : on pouvait tout personnaliser avant (si j’avais envie de mettre une couverture à fleurs jaune pois chiche sur mon lit à baldaquin en bois de merisier vert anis, je pouvais). Maintenant, les ensembles de couleurs sont prédéfinis. Adieu mon jaune pois chiche et mon vert anis ! D’ailleurs, ce mauvais principe actif est calé pour tout, même pour les vêtements ou le maquillage.

– Toutes les interactions que vous aviez avec le téléphone intelligent ont disparu : adieu réseaux sociaux et création de blog (qui allaient certainement de pair avec une extension).

Parce qu’il a tout de même de bonnes idées dans ce retour archaïque :

– Enfin, les Sims peuvent faire deux choses en même temps ! Alléluia ! Exemple : Avant, quand votre Sims se levait pour aller bosser, vous deviez choisir entre prendre le petit déj’ et mater la télévision pour lui remonter son besoin de divertissement et son appétit. Eh bien c’est fini ! *Danse de la joie* Maintenant, il prépare ses pancakes/son yaourt aux fruits/ses œufs brouillés… et il peut les manger devant la TV. Il peut aussi aller pisser avec son verre de lait, avoir un excès d’alcoolisme et boire non pas un, mais deux verres d’alcool (un dans chaque main) tout en papotant avec une future conquête.

Miss Bobby_Sims 4– Le marketing a tablé sur les émotions, LE grand changement de ce nouveau cru. Ça donne quoi en vrai ? Effectivement, vous n’aurez plus à plisser des yeux pour voir comment réagit votre Sims s’il se prend une méchante vanne par un autre Sims peu scrupuleux, puisque les réactions s’afficheront en temps réel dans le portrait à gauche. Vous pourrez donc adapter ses besoins en fonction de ses émotions, tenter de rattraper le coup s’il a fait un peu trop de rentre-dedans à son prochain plan du soir et que celui-ci l’a mal pris. Ou trouver un moyen de vous détendre après une journée harassante de boulot.

– Le graphisme, plutôt, le nouveau design des Sims n’est pas si mal, on finit par s’y habituer, il faudrait juste fournir la base de cheveux, d’habits, etc.

On espère un bon gros patch histoire de contrer la déception générale ainsi que des extensions qui seront vraiment à la hauteur et pas simplement des copies des jeux précédents.

Bonus : Quand votre Sims déprime suite à une rupture, il peut arroser les plantes avec ses larmes et pleurer sous sa couette.

PS : Vous pensez quoi de ma Sims ? Pas mal, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

  1. J’ai pas joué aux Sims depuis les Sims , c’est vrai que le temps de chargement c’était long.
    Bon je vais pas m’y remettre de sitôt parce que si on peut pas s’habiller comme on veut, où vas t-on !
    Et pour le lit vert anis et la couverture t’es sérieuse ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top