Momofuku milk bar par Christina Tosi

Miss Bobby_Momofuku milk barIl y a une pâtisserie que j’ai raté lors de mon voyage à New York il y a deux ans : le Momofuku milk bar. Du coup, à défaut de pouvoir goûter leurs merveilles sur place, je me suis procuré le livre. Si tu ne peux aller à la crack pie, c’est la crack pie qui viendra à toi.

Je vous raconte un peu le concept qui m’a fait m’intéresser à cette boutique. Je traînais sur Instagram (comme souvent) et j’ai vu un superbe cône de frozen yogurt, à la manière d’une glace à l’italienne, parsemé de céréales. En légende, il était mentionné que ce frozen yogurt avait le goût de céréales et manque de chance pour moi, pour pouvoir en manger, il fallait que je me déplace à New York. Bon. J’ai donc cherché la recette de cette glace et j’ai jeté un œil au site du Momofuku Milk Bar ainsi que les retours sur le net. J’ai découvert qu’ils vendaient LA tarte qui rend tout le monde accro (celle mentionnée ci-dessus), qu’ils faisaient également le compost cookie, un gâteau d’anniversaire très coloré, etc, etc. À partir du moment où on me vend du rêve avec une tarte « à la drogue » et un cookie sorti tout droit du jardin, forcément, je suis très intriguée. Tout s’est éclairé lorsque j’ai reçu le livre.

Le compost cookie est un cookie à base, non pas de terre, mais de tout ce que vous pourrez trouver dans vos placards (entre autres). La crack pie, leur pâtisserie phare (et non far, car c’est plutôt du côté de la Bretagne) à une histoire propre et originale expliquée en détails dans le livre. Ce que j’aime avec ce bouquin, c’est la philosophie de Christina Tosi, la pâtissière aux doigts de fée, qui est du genre à ne pas s’embêter avec des mesures précises et à utiliser des ingrédients différents si elle n’a pas sous la main ceux dont elle a besoin. Du pifomètre et de la jugeote. Elle explique d’ailleurs très bien qu’elle a dû prendre des mesures précises obligatoires pour l’écriture du livre de cuisine. Elle ne se complique pas et moi, ça me va !

Du coup, histoire de tester ce bouquin hors normes, j’ai réalisé leur pâtisserie super star, la crack pie. Verdict ? J’ai eu quelques soucis de cuisson (je l’ai laissé trop longtemps, car disons-le, la cuisson est très particulière), mais elle était très bonne. Ça n’a pas gâché notre plaisir. Au pire, je la referai, néanmoins, quand je vois toutes les recettes alléchantes (je pense au liquid cheesecake), je ne pense pas la refaire de sitôt.

Miss Bobby_Crack pie Momofuku milk bar

Miss Bobby_Crack pie Momofuku milk bar

J’ai eu également en bonus, le livre sur le restaurant initial, le Momofuku. Un ouvrage plus pointu orienté sur la cuisine asiatique (qui m’a donné l’eau à la bouche). J’attends toujours que le Premier homme de ma vie réalise les steamed buns (buns à la vapeur).

Miss Bobby_Momofuku

Les livres ne sont pas disponible en français et ils cherchent un éditeur curieux pour le sortir en France. Faites connaître ces livres originaux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top