Sexe, diamants et plus si affinités…

Vous êtes une fille ?

Vous adorez Sex and the City ?

Ce livre est fait pour vous (et pas du tout pour moi) !

Si pour vous Carrie Bradshaw n’a aucun secret, qu’à la simple évocation de Mister Big vous êtes toutes émoustillées, que le grand amour, les Manolos, les cosmo et le shopping à gogo vous font rêver, alors vous allez adorer lire ce dérivé de la série. Enfin, quand je dis « dérivé » ce n’est pas un bouquin sur la série, mais je trouve qu’il y ressemble beaucoup dans le concept.

Leigh, Adrianna et Emmy, trois… je vous le donne en mille, New-Yorkaises, trentenaires, qui se connaissent depuis des années ! Youhouh !

Leigh vit en couple, a la vie rêvée, parfaite, réglée comme du papier à musique, même trop. Presque éditrice senior, l’homme parfait, qui régit sa vie au millimètre près.

Adrianna (qui me fait penser à Eva Longoria dans sa description) est une bombe brésilienne qui enchaîne les aventures, qui vit de l’argent de ses parents aisés. Son leitmotiv : futilités, superficialité, shopping, bijoux et hommes.

Et enfin, Emmy, la gentille fille rêveuse qui contrairement à Adrianna, n’arrive pas à rester célibataire et enchaîne les relations amoureuses. À chaque homme qu’elle trouve séduisant, elle y voit le mariage et les enfants.

Bien évidemment, elles vont toutes changer de vie. Leur petite habitude est de se retrouver devant un verre (pas un cosmo). Si une se fait larguer, on organise une soirée filles pour lui remonter le moral.

Bref, le bouquin « girly » (je déteste ce mot) absolu. Je vous avouerai même que je vous fais un topo et que j’en suis qu’à la moitié. Je ne sais pas si j’aurais fini en temps et en heure avant de le rendre à la bibliothèque. Faut dire qu’il est tellement passionnant. Quand j’avais lu le résumé, je m’attendais plus à une histoire sur les mecs, comment trouver l’homme de sa vie, quels sont les goujats sur lesquels on peut tomber. Vous voyez le genre ? Bon, eh bien, j’en étais trèèèèèès loin.

S’il vous intéresse, Sexe, diamants et plus si affinités… a été écrit par Lauren Weisberger aux éditions Fleuve Noir, celle-là même qui a pondu le Diable s’habille en Prada (lui aussi, long à lire pour moi, mais je voulais un comparatif avec le film).

Au moins, j’aime bien la couverture !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top