La manucure dans le RER

Parce qu’on l’a tous croisée…

La nana qui se lime les ongles, bon c’est commun, c’est chiant d’entendre ce « scrunch scrunch » sur des ongles qui ne sont pas les vôtres, qui plus est dans un lieu qui n’est pas propice à ça (on est d’accord que les transports ne sont pas un vaste spa). La nana qui se met du vernis, idem, déjà vue, elle embaume la moitié de la rame. Chez soi, je m’en fiche, moi aussi je me peinturlure les ongles, mais CHEZ MOI. Et il y a le troisième cas de figure, la bonne femme qui, pour enlever le peu de vernis qui lui reste (vous savez ce restant dégueulasse qui date d’il y a 6 mois, l’anti-féminité presque absolu) va le gratter avec les dents et le cracher par terre… alors que vous êtes assis juste en face. Non seulement vous espérez ne pas récolter un échantillon d’ADN au passage et vous entendez ce petit bruit de pseudo crachat. Avouez que je vous fais rêver comme jamais. Et quand c’est une mère de famille, vous n’osez imaginer comment elle élève ses gosses.

De la délicatesse quoi !

À éradiquer au lance-flammes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top