La mère dans le TGV 

Parce qu’on l’a tous croisée…

La jeune mère accompagnée de son bébé, on en prend pitié, forcément, elle est toute seule, mais faut pas déconner non plus ! Au lieu de prendre deux places, elle en a pris qu’une, ça va qu’il y avait encore de la place dans le TGV, car le bébé et son fauteuil portable (il doit y avoir un terme plus technique), prennent une place rien qu’à eux. Les personnes en face de nous ont dû jouer aux chaises musicales. Pas merci, rien. Bon. Elle n’a pas arrêté de marcher sur le pied de Manureva. Pas d’excuse, rien. Bon. Elle répondait régulièrement au téléphone qui n’était pas sur vibreur. Elle a fredonné des berceuses (pas le plus gênant à la limite). Mais le comble de l’impolitesse, la goutte de pipi qui fait déborder la couche : elle a changé la couche de son gamin devant nous et a mis la couche dans la petite poubelle. Joie, bonheur, odeurs. C’est-à-dire que je veux bien qu’une mère avec un enfant soient prioritaires hein, toutefois, ça ne l’excuse pas d’être malpolie et dégoûtante.

Un futur enfant mal éduqué quoi !

À éradiqué au lance-flammes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top