Le mec décidé au cinéma 

Parce qu’on l’a tous croisé…

Le mec relou au cinéma, celui dont on sait pertinemment, lorsqu’on croise son regard insistant, qu’il va être chiant. En général, il y a 1% de chance de se planter. Une fois votre fessier inconfortablement installé dans le siège, vous savez que vous allez le regretter. Mais bon, dans votre grande bonté, vous lui laissez le bénéfice du doute… Dans votre grande naïveté ouais ! JAMAIS ! Ne tombez jamais dans le panneau et fiez-vous à votre première impression qui est TOUJOURS la bonne. Une fois assis, il commence à vous parler (alors que vous êtes accompagné), pour vous demander quoi ? Si c’est bien dans cette salle que joue Non-Stop. Vous êtes poli, vous répondez, accrochez tant bien que mal à votre sourire de faux-cul (ça va, on ne me la fait pas à moi). Puis, comme vous le sentez venir (un peu dans tous les sens du terme) en se tournant régulièrement vers vous et en baragouinant des choses audibles par les dauphins, vous vous tournez vers votre accompagnateur pour lui demander (aussi en ultrason) s’il peut faire semblant de vous parler pour éviter le mec relou à côté de vous. Puis tout s’enchaîne : le mec sort une bouteille d’eau d’un litre et demi, à laquelle il compte bien se cramponner durant le film. Votre accompagnateur, dans sa grande gentillesse, vous propose d’échanger les places (votre tension artérielle n’est pas bonne). Il s’avérera qu’au début du film, lors d’une scène d’action plutôt violente, ledit mec n’arrêtait pas de dire « oh putain, oh putain » en faisant craquer sa bouteille, pour enfin, devinez quoi ?! Se lever pour partir (et donc gêner tout le monde) ! Le relouuuuuuuuu !

Un emm****** quoi !

À éradiquer au lance-flammes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top