Le premier rendez-vous à l’Indiana 

Parce qu’on les a tous croisés…

En fait, pour les croiser, il faut être fin limier. Il vaut mieux être à côté d’eux (oui, je fais cette erreur parfois de grignoter à l’Indiana et oui, j’ai honte) et savoir déceler les signes.

Signe n°1 : comment se garer dans Paris ou comment débuter la conversation sur un sujet des plus fascinants.

Signe n°2 : parler de cuisine. Sujet imbattable pour les passionnés, sauf dans ce cas où le niveau gastronomique ne dépasse pas la fréquence des courses. Morceau choisi : « Je fais tous les jours mes courses à Carrefour Market. Et faudrait que je cuisine plus. ». Dis-moi combien de fois tu remplis ton frigo/où tu fais tes courses et je te dirai qui tu es. Pour faire connaissance, rien de mieux !

Signe n°3 : faire preuve de finesse et d’intelligence en parlant un excellent français : « Je me demande comment je suis pas obèse », « Quand je mange c’est que j’ai faim et si j’ai faim, faut que ça aille vite pour faire à manger. ». CQFD.

Signe n°4 : lancer un sujet grave, pour dynamiser la conversation. Exemple de sujet : j’ai fait un malaise sur l’autoroute, j’ai failli avoir un accident. J’ai voulu téléphoner et j’étais prise de panique. Imparable pour draguer !

L’histoire ne me dit pas s’ils ont conclut ou si l’un des deux a eu un éclair de génie (j’ai de l’espoir et j’aime quand les histoires se terminent bien).

La drague par Internet quoi !

À éradiquer au lance-flammes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top