L’empoté de service du métro 

Parce qu’on l’a tous croisé…

Il est facile de différencier le Parisien du touriste, surtout aux heures de pointe : il y a en a un qui porte un costard (ou un tailleur) et l’autre, des tongs. Alors quand vous êtes dans le métro, à une heure de grande écoute et que vous vous arrêtez à Invalides (une station fréquentée), la moindre des choses étant d’appuyer sur le bouton pour ouvrir les portes et se pousser. Ça serait un touriste, je ne dis pas, mais un Parisien mince ! Le mec voit qu’il y a du monde, il préfère se pousser dans la masse, en pensant déblayer le chemin au lieu d’ouvrir les portes. C’est pire ! Même par courtoisie le bouton quand t’es posté juste devant.

Un bon à rien quoi !

À éradiquer au lance-flammes !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top