[Spectacle] Rachid Badouri – Arrête ton cinéma

Miss Bobby_Rachid Badouri

Ah bah non ! Continue ton cinéma !

Je ne suis pas spécialement à la page en matière d’humoristes ces derniers temps, je ne sais pas trop qui fait quoi, quelles sont les nouvelles têtes, d’où viennent-elles, sont-elles drôles ? Aucune idée, alors, lorsqu’on m’a proposé d’aller voir le spectacle de l’humoriste Rachid Badouri – Arrête ton cinéma au Casino de Paris, j’ai hésité. Moi y en a pas du tout le connaître. Réflexe numéro 1 : aller voir sur Youtube un de ses sketchs. Déjà, il est Québécois, bon point, je les aime bien. L’humour sur son père est bien foutu. Bon, pourquoi pas ! Réflexe numéro 2 : validation de mon meilleur agent de terrain le bien nommé Lipritri pour tenter encore une nouvelle aventure : voir un comique dont on ne sait pas si l’humour va nous plaire.

Résultat : J’achète ! (oui, il se pourrait que je me sois laissée m’abrutir une ou deux fois devant Danse avec les stars et les répliques d’un autre Québécois, Jean-Marc Généreux)

Le gros fendage de poire avec Rachid (ou Acide pour les plus asiatiques d’entre-nous) : son père prend une part très importante du spectacle, en le rendant très drôle et très touchant par ses frasques. D’ailleurs, à travers les récits, c’est comme si le père de Rachid était présent sur scène, toujours un œil sur son fils. Ce que j’aime tout particulièrement avec les humoristes étrangers, c’est quand ils mettent en évidence la culture française et la leur, ou quand ils comparent les langues, ça me fait toujours mourir de rire. Rachid Badouri compare les Québécois et les Français, notamment sur notre fameux accent anglais (à couper au couteau). Je pense que je ne prononcerai plus Will Smith de la même manière.

Dans Arrête ton cinéma, Rachid Badouri retrace son enfance, ses styles vestimentaires, ses passions, sa famille, ses origines marocaines, toujours accompagné de la figure paternelle. On rit aux larmes, on garde des expressions au passage, on est attendrit.

J’ai un bémol, un tout petit : je suis rentrée chez moi, incapable de me défaire de ce foutu accent arabe ! Merci Rachid ! Ah et tant que j’y pense, si tu veux mettre un peu plus de Québec dans ton spectacle, moi j’adore ! Même dans l’accent.

Je vous laisse avec la vidéo que j’avais regardé, mais pour info, elle ne rend pas justice au comique, véritable showman aux multiples talents. Allez le voir, promis, vous ne le regretterez pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top