Aaaaaahhhhh de soulagement ! Il aurait pu avoir de mauvaises critiques, j’y serais allée quand même. Je les ai tous lus et vus, celui-là ne déroge pas à la règle. Ça fait du bien de voir un vrai Potter qui suit la trame du livre.

Le dernier tome était génial, je n’avais pas arrêté de pleurer. Je pense prendre le même chemin avec le dernier film, j’ai déjà commencé avec la première partie (je ne vous dis pas pourquoi). Un ami me disait qu’il n’avait pas aimé, car le film est en deux parties et parce qu’il ne s’adresse pas aux enfants. Je lui accorde que deux morceaux, c’est très frustrant, j’aurais pu enchainer avec encore deux heures de film sans problème ! Pour le côté adulte, ce n’est pas le film qui veut ça, mais bien le livre, qui n’est pas à conseiller aux enfants. Enfin, ce n’est que mon point de vue.

C’est sombre, c’est froid, c’est tragique, l’action est réelle, on sent le sacrifice que les trois personnages ont dû faire, les paysages anglais sont magnifiques (on ne voit pas Poudlard), il y a plus de magie. Et ça sent la fin…bouhouh. J’en parlais en commentaires dans la critique du site Filmgeek, c’est tout un monde qui s’arrête, dix années de magie, de rêverie, d’imaginaire pour plusieurs générations qui vont se terminer. C’est triste. Nous nous sommes tous accrochés à l’histoire de ce jeune sorcier.

Le jeu des acteurs n’est toujours pas au top, mais ça viendra (ou pas). Toutefois, Emma Watson et Rupert Grint ont un jeu plus poussé et donc plus vivant, qui n’est pas négligeable.

Alors, je prépare mes mouchoirs pour la deuxième partie qui j’espère sera aussi bien que celle-ci, car je vais pleurer comme une madeleine (même si je connais l’histoire).

Pourquoi vous devez aller voir Les Reliques de la mort ?

–          Parce qu’il reflète l’ambiance du livre.

–          Parce que ce n’est pas drôle.

–          Parce qu’il fait ressortir plein d’émotions.

–          Parce que les scènes d’action m’ont scotchée.

–          Parce que c’est le passage à l’âge adulte.

–          Parce qu’il y a des allusions à notre Histoire (notamment au nazisme).

–          Parce que c’est dur de faire de gros sacrifices.

–          Parce que c’est beau toute cette magie.

–          Parce qu’un peu de nostalgie plâne.

–          Et parce qu’il est bien. C’est tout.

Et vous ? Vous en avez pensé quoi ?

Toi le meilleur Dobby (encore plus avec tes chaussures)!

Ami(e)s des belles carrosseries,

ÇA Y EST !!!!!! J’ai revu mon Bumblebee ! Oui, dingue la nana, je sais, c’est normal ! Il y a des moments dans la vie d’une femme où elle rêve de ressembler à Trinity et d’avoir un Neo comme Keanu Reeves tout en conduisant un Bumblebee (je vous aurais bien dit un Optimus mais c’est plus délicat pour les créneaux). Eh bah c’est moi !

Transformers 2 la Revanche en IMAX, juste les yeux larmoyants de « Bee » et moi. Si vous allez le voir, vous ne pourrez pas résister, impossible. Il y en a qui craquent devant des caniches, bah moi c’est devant une Camaro 2007 (je craquais aussi quand il était en version 1977) qui se transforme en robot géant. Que voulez-vous ?!

Je le verrai bien dans mon salon!

Je le verrai bien dans mon salon!

Je vous refais un p’tit topo du principe actif : avant on faisait plutôt dans l’alien visqueux, maintenant, c’est démodé. Les extra-terrestres sont des maxis robots. La guerre a éclaté sur leur charmante planète et c’est devenu l’anarchie avec Megatron, le chef des Decepticons. Vous me suivez là ? Ok, je continue. Megatron qui veut retrouver son cube appelé plus communément le Allspark (cela claque mieux en anglais hein), qui est une source de vie pour les robots (je vous la fais courte), va se retrouver face à notre super Optimus Prime et les Autobots, qui eux sont là pour protéger la Terre de la « gentillesse » de Megatron. Enfin, pour passer inaperçus, ils prennent l’apparence de véhicules : voitures, camions, motos, avions, pelleteuses, etc.

Transformers 2, on prend les mêmes et on recommence, mais en pire. Ce coup-ci, il y a The Fallen (on reste dans l’anglicisme non passif hein), vieux robot croûton qui vient emmerder Sam Witwicky (je ne m’y ferais jamais à ce nom. On dirait wistiti). Je ne vais pas vous développer plus l’histoire au risque de vous dévoiler des choses du premier et pour ceux qui ne l’ont pas vu, ça serait dommage. Mais si cela s’appelle La Revanche, c’est qu’il y a une raison !

Comment ne pas craquer?!

Comment ne pas craquer?!

Si mon impression vous intéresse, vous vous en doutez, j’ai absolument adoré. Comme disait Max dans sa critique sur Filmgeek, 80% du film sont des scènes d’action. On rit avec des répliques comiques. On pleure, enfin… on transpire des yeux, je ne vous dis pas pourquoi. On est attendri par le regard de Bumblebee au début. On est impressionné par les effets spéciaux qui sont, disons-le, très bien réussis et par l’action époustouflante. Le scénario est pour ma part recherché : on en apprend plus sur Optimus, sur leur Histoire, les ancêtres. Très intéressant.

Petit conseil : allez le voir en IMAX si vous le pouvez ! Comme l’a précisé Max, vous verrez Mr Prime grandeur nature. Je confirme. J’avais envie de lui caresser sa joue métallisée !

Bises fraîcheur gazole !

 

by missbobby