Miss Bobby_Les Minions

Djoolien est de retour sur le blog (ça ne sera pas la dernière fois) ! Le veinard a eu la chance de voir Les Minions avant sa sortie (je suis à peine frustrée). S’est-il transformé en banane après le visionnage ?

Miss Bobby_Les MinionsComme moi, vous n’aviez pas loupé à la fin de « Moi, moche et méchant 2 » la séquence annonçant le prequel dédié aux Minions, et bien nous y voilà ! Nous repartons loin loin loin en arrière, à l’ère monocellulaire, rien que ça, parce que les Minions ont toujours été là, depuis le tout début ! Ils ont un seul but dans leur existence : servir le maître le plus impitoyable, le plus cruel, le plus méchant ! Mais ils ont un énorme problème, les méchants, ça ne reste pas en vie bien longtemps ! C’est là qu’intervient Kevin, notre Minion qui veut sortir son espèce de cette spirale infernale, d’un naturel protecteur et aventureux, il recherche des volontaires afin de mener à bien cette mission : trouver leur nouveau maître. Il se retrouvera donc accompagné de Stuart, l’adolescent guitariste en recherche de reconnaissance et de bellas, et de Bob (et sa papuche), le cadet de la tribu, complètement innocent, curieux de tout et un brin survolté.

Notre trio part donc à l’aventure afin de trouver LE maître à servir, et cette quête va leur faire voir du pays ! Direction New York et sa jungle urbaine, Orlando et enfin Londres pour se frotter à la monarchie anglaise. Tous ces changements de décors amènent une vraie dynamique au film, rythmant le scénario, sans nous laisser le temps de s’ennuyer.

L’histoire ancrée dans les années 60 donne un effet visuel assez inédit pour un film d’animation, avec des scènes assez décalées et particulièrement appréciables. La bande son est tout logiquement inspirée des 60’s avec, excusez du peu : Jimi Hendrix, The Beatles, The Turtles, The Who, The Doors ! Un régal !

L’animation des Minions est bluffante, on ne comprend pas très bien ce qu’ils disent, un mélange de Français/Italien/Espagnol/non défini (même en VO), pourtant leurs expressions et leur mimiques nous permettent de très bien les comprendre, superbe ! L’histoire des Minions nous fait penser à une critique de la société où pour survivre, le faible va se placer sous le joug du plus fort, pas par contrainte, mais par choix pour continuer d’exister/survivre, quitte à y perdre un peu de soi.

Les Minions est une jolie réalisation, on pourrait s’attendre à rire non stop, mais ce n’est pas le cas. Certains seront déçus, mais ce vide est largement comblé par l’action, la découverte, et les petites séquences d’émotion. Pas de mauvaise surprise du côté des blagues, rien de potache, parents et enfants y trouveront des références qui leur parleront. Ce film nous démontre un joli savoir faire et on en ressort quand même avec la banana !

Sortie en salles le 08 juillet.

Djoolien

PS : Retrouvez le dictionnaire Minion – Français pour ne pas être largué pendant le film !

by missbobby
Miss Bobby_Minions

Miss Bobby_Minions

Universal nous a encore régalés d’une nouvelle bande-annonce du film Les Minions, pour mon plus grand bonheur. Enfin, ce moment mythique de la piscine vous est en partie révélé (moi je l’avais découvert durant le Showeb). Les Minions, en plus d’être drôles, seront aussi sexy et de grand séducteurs !

Synopsis

A l’origine de simples organismes monocellulaires de couleur jaune, les Minions ont évolué au cours des âges au service de maîtres plus abjectes les une que les autres. Les disparitions répétitives de ceux-ci, des tyrannosaures à Napoléon, ont plongé les Minions dans une profonde dépression. Mais l’un d’eux, prénommé Kevin, a une idée. Flanqué de Stuart, l’adolescent rebelle et de l’adorable petit Bob, Kevin part à la recherche d’un nouveau patron malfaisant pour guider les siens.
Nos trois Minions se lancent dans un palpitant voyage qui va les conduire à leur nouveau maître : Scarlet Overkill, la première superméchante de l’histoire. De l’Antarctique au New York des années 60, nos trois compères arrivent finalement à Londres, où ils vont devoir faire face à la plus terrible menace de leur existence : l’annihilation de leur espèce.

Hey mir bellas, sortez votre « pinata » pour attraper les Minions dès leur sortie en salles le 08 juillet et n’oubliez pas de réviser votre Minion avec le dictionnaire (que j’ai mis à jour) ! Yakitoriiiiii !

Les Minions : Bande-annonce 3En attendant le retour de mon blog, nouvelle bande-annonce du film Les Minions. Attention, il y a de la lingerie dedans !

Posted by Miss Bobby on jeudi 14 mai 2015

by missbobby

Voyez comme je suis assidue avec Les Minions ! J’essaie de vous relayer du contenu autant que je peux, si ce n’est pas ici, c’est sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui est apparue la nouvelle bande-annonce du film (qui je le rappelle, sortira le 08 juillet au cinéma).

N’oubliez pas que si vous ne comprenez pas tout, mon dictionnaire français – minion est là pour vous aider, un atout idéal pour déchiffrer les subtilités de cette nouvelle vidéo, mais également des plus anciennes, voire même des films Moi, Moche et Méchant.

Miss Bobby_Les Minions

by missbobby
Miss Bobby_Les Minions

Miss Bobby_Les Minions

Aujourd’hui, savoir parler anglais est un impératif si l’on veut travailler et voyager. Depuis 2010, une nouvelle langue a fait son apparition, une langue peu utilisée pour le moment qui va prendre son essor dès 2015, je parle évidemment du Minion. Charabia découvert en 2010 donc par Moi, Moche et Méchant, seconde tentative en 2013 avec Moi, Moche et Méchant 2, le Minion va littéralement exploser avec Les Minions prévus pour le 08 juillet 2015.

Tout d’abord, définition du Minion :

C’est un être jaune, petit, à mi-chemin entre le saucisson sur pattes et le boudin debout, il est de couleur jaune vif, il possède un œil central ou deux yeux, parfois de couleur différente, il porte des lunettes grossissantes et quelques cheveux se battent sur le haut de son crâne. Il est sensible, parfois un peu idiot (mais ce n’est rien en comparaison du lapin crétin) et toujours prêt à donner un coup de main. Plié en deux dans un coup sec, il peut devenir phosphorescent en cas d’obscurité. Il se nourrit exclusivement de bananes, voire de pommes et adorent les fesses au point de le faire rire.

Pour vous préparer à cette invasion de saucissons jaunes, pour briller à la machine à café, impressionner vos enfants et pour ne pas vous retrouver perdus par le vocabulaire spécifique dit de la minionnerie, voici le dictionnaire français – minion et quelques mots que vous pourrez déjà pratiquer dans le langage courant (ceci est bien sûr une liste non-exhaustive) :

– Banana : aliment principal du Minion

– Papple : à défaut de bananes, le Minion pourra aussi se nourrir de pomme

– Papuche : peluche

– Papaguena : mot utilisé dans une technique de drague au même niveau que Miss/toi. Ex : Hello Papaguena – Salut Miss/toi

– Papaya : à première vue, la papaya doit être le fruit rêvé du Minion et le plus beau. Ressembler à une papaye est définitivement un trait de beauté très important. Ex : Tou est bella comme la papaya – Tu es belle comme une rose

– Bido : le ventre, le bidon

– Chipolata : dénote un agacement, voire un tempérament énervé. Ex : la chipolata ! – Vous m’énervez ! Voire en langage grossier : Vous me faites c*** !

– Profiterole : en langage commun, les profiteroles sont un dessert, en Minion, cela démontre un semblant blasé. Équivaut à jeter l’éponge.

– Stoppa : arrête (merci à Manureva pour celui-là)

– Bee Doo : à ne pas confondre avec le bido, qui ici est un signal sonore représentant les secours, au même titre que « pin pon » en français.

– Pauteuil : celui-là est facile, c’est le cousin de fauteuil.

– Poukilaloupata : Youpi !

– Mèledoi : faire du stop

– Titoire : petite histoire (bon à savoir : le S n’existe pas en Minion)

– Peute – peute : faire du golf

– Loka-tou : regarde-toi (généralement suivi de moqueries) !

– Molag ! : mauviette !

– Pinata : tapette à mouche (arme aussi utilisée pour chasser les ours)

– Yakitori ! : en avant ! Généralement utilisé lorsqu’on monte à cheval ou à chien.

– Mir bellas : mes beautés

– Makalo : j’ai eu chaud/j’ai échappé belle/c’est passé pas loin

– Mir main : ma main

– La cucaracha : la reine Elizabeth d’Angleterre

Comme moi, vous pouvez utiliser certains de ces mots comme surnom pour vos amis.

Je dédicace cette article à la prêtresse du Minion, celle qui arrive à le parler couramment, elle est une super papaguena et bien plus belle qu’une papaya : à Manureva (propriétaire de Regardez moi ça).

Papuuuuuuuche

Il y a des personnages qui méritent entièrement leur film tout bonnement parce qu’ils font l’unanimité, souvent par leur humour. Il était donc logique que Les Minions s’octroient la tête d’affiche avec un film d’animation rien que pour eux.

Vous verrez dans la bande-annonce que chacun tire la couverture à celui qui sera plus stupide que l’autre. On peut peut-être s’attendre à de belles références.

Bon, le seul hic, c’est qu’il va falloir vous armer de patience. Rendez-vous le 08 juillet 2015. Ouais, je sais, c’est loin !

by missbobby