Frantics

 Monsieur Renard sur son Playlink perché…

Playlink continue de mettre à jour sa gamme de petits jeux avec l’arrivée du dernier en date : Frantics. Ne me demandez pas ce que ça veut dire, je n’en sais rien.

Quand je l’avais testé, c’était celui qui m’avait le moins emballée, et puis, en remettant le nez dedans dans sa version finie, finalement, ce Frantics est plein de ressources. Le renard – à l’accent british dans la version originale – vous propose plein de jeux courts qui mettront les joueurs en compétition. Le but étant de se faire des crasses pour accéder à la couronne, encore faut-il avoir les moyens de se la payer. Car oui, vous pourrez vous donner corps et âme à gagner les manches, et ramasser des sous, il vous suffira parfois d’être le plus offrant en vous achetant la victoire ! Parce qu’en fait, le renard, il aime le spectacle et vous faire des coups bas ! Malin le renard !

Frantics

Frantics

Même principe que pour les autres jeux Playlink, on joue avec son téléphone connecté à la Playstation 4. Vous pouvez jouer tout seul, monsieur renard ajoutera trois autres concurrents. Le plus rigolo étant d’être quatre joueurs dès le départ. À vous les courses de voitures où chacun assortira un adversaire d’un handicap, les courses à pieds où la victoire dépendra de votre rapidité à bouger et mettre des bâtons dans les pattes de vos concurrents, également des jeux de glissade, du parachutisme légèrement dangereux (celui qui gagne c’est celui qui ouvre en dernier son parachute sans se manger le sol), etc, etc.

Les différents modes : mini-jeux et choisissez ceux auxquels vous souhaitez jouer, Fiesta de Renard, c’est lui qui choisit les jeux, en mode compétition, et session personnalisée vous créez votre propre série de jeux ou en choisissez une existante avec des thèmes établis.

Frantics

Frantics est aussi plaisant que les autres jeux Playlink, il permet de se divertir un bon moment à plusieurs, soit en compétition, soit pour le plaisir. Pas de quoi s’ennuyer avec la diversité des mini jeux proposée. Et faites attention, mine de rien, il peut vite devenir addictif !

Disponible sur Playstation 4.

by missbobby

Après avoir écumé des heures et mis plusieurs raclées aux copains sur Injustice, je ne pensais pas que 4 ans, ce jeu de combat estampillé DC reviendrait avec une suite. C’est enfin chose faite, on peut de nouveau se bastonner entre super-héros et en plus, sur Playstation 4 (pas que). Que peut-on bien apporter de nouveau à un jeu tel que celui-ci, aussi ciblé ? Une fois qu’on a fait le tour d’une partie des gentils et des méchants de l’écurie DC, qu’est-ce qu’on fait ?

Eh bien on prend quasiment les mêmes, certains héros et vilains ont pris leur retraite pour faire place à des petits nouveaux. Adieu Hawkgirl, Raven, Shazam, Arès, Doomsday, Lex Luthor, Killer Frost, Sinestro, Solomon Grundy, Deathstroke, Nightwing. Je n’ai dû oublier personne. Bonjour à Supergirl, Blue Beetle (la nouvelle voiture bleue… euhm), Robin, Black Canary (y en a qui ont vraiment des noms à coucher dehors), Swamp Thing, Dr. Fate, Firestorm, Red Hood, Starfire, Atrocitus (je ne me remets toujours pas que le mec vient combattre avec son chat, remarquez, pour attaquer le Canary, plus pratique), Deadshot, Gorilla Grodd (aka King Kong), Poison Ivy, Brainiac, Darkseid (de la mauvaise graine encore… euhm *dark seed), Captain Cold (qui remplace Killer Frost au rayon surgelés), Cheetah (qui n’est pas un singe étonnamment) et L’Épouvantail. Voilà ! Donc mine de rien, il y a de quoi s’amuser avec tout ce beau monde.

Mais ce n’est pas tout ! Si cela ne suffisait pas, il est possible de rendre les super-héros encore plus super, et les vilains, les rendre encore plus super aussi ! Au fur et à mesure que vous jouerez, vous ferez grimper en niveau les personnages et débloquerez au passage des équipements. Exemple : si des fois vous trouvez que Superman n’est pas assez puissant (on ne sait jamais), vous pourrez l’équiper d’une armure. Vous avez dit invincible ? S’ajoute à cela le changement de couleur des costumes (j’ai eu envie de m’amuser un peu avec Harley Quinn. Je vous rassure, c’est provisoire).

Injustice 2_Harley Quinn

À ce propos, on peut même avoir comme proposition un changement old school du personnage, comme avec Flash qui ressemble plus à un pompier qu’à autre chose (ça marche aussi avec Green Lantern qui vire noir, etc)

Injustice 2_Flash

Le mode histoire est toujours présent qui reprend dans la continuité ce qui s’était passé dans Injustice entre le clan Batman vs celui de Superman, où vous pourrez jouer tous les personnages.

Injustice 2

Injustice 2 apporte également de nouvelles arènes évidemment, avec toujours la possibilité d’interagir avec elles soit en utilisant le décor, soit en le changeant (en balançant votre adversaire). Vous pourrez débloquer des récompenses dans des boîtes préalablement gagnées. Enfin, un jeu de baston n’en est pas vraiment un si vous ne pouvez pas jouer contre l’IA, affronter vos amis, faire des tournois ou jouer en ligne. Autre nouveauté, le Multivers, qui vous proposera des défis/objectifs dans des mondes parallèles (cela fait suite à l’histoire du premier Injustice).

Injustice 2_2

Lorsque vous aurez terminé l’histoire solo d’Injustice 2, il vous restera de longues soirées à affronter vos potes. Si vous vous ennuyez, franchement je ne comprends pas ! En tout cas, je retrouve mes repères avec ce second opus (la fameuse musique est de retour) qui ramène avec lui ses bases ainsi que de la nouveauté. J’avais passé du bon temps avec le premier, je ne manquerai pas d’en faire autant avec celui-ci !

Disponible depuis le 18 Mai 2017 sur PS4, Xbox One et une version mobile.

by missbobby
La terre du milieu - l'ombre de la guerre_jeu video

La terre du milieu - l'ombre de la guerre_jeu video

3 ans après la sortie de La Terre du Milieu – L’ombre du Mordor, Warner Bros lancera le 24 Août la suite : L’ombre de la guerre. J’ai eu l’opportunité d’assister à la présentation du gameplay, et je peux déjà vous dire ce à quoi on peut s’attendre :

Le joueur prendra en mains Talion, le héros, un Rôdeur possédé par l’esprit de l’elfe Celebrimbor (celui-là même qui a forgé les anneaux) qui devra sauver la Terre du Milieu. Le jeu se déploie sur un monde ouvert peuplé d’orques où Talion devra conquérir chaque territoire en assiégeant les forteresses.

De ce que l’on voit, chaque forteresse dispose de plusieurs niveaux d’attaque, dont la difficulté se renforce au fur et à mesure que Talion avance dans la forteresse. Il devra redoubler d’efforts, de combativité, de stratégie ainsi que de vitesse pour arriver à ses fins, récupérant les forteresses une par une.

Les graphismes travaillés proposeront aux joueurs des ralentis dans des scènes de combat épiques. On dénotera cependant un bémol : les combats sont en partie réalisés par des cinématiques, coupant le plaisir du joueur dans l’action. À voir si cela s’avère dans le jeu final.

La Terre du Milieu – L’ombre de la guerre sortira le 24 Août sur PC, PS4, Xbox One, Project Scorpio, PS4 Pro.

by missbobby
Horizon Zero Dawn_video game

A moins de vivre sur une autre planète, vous n’avez pas pu échapper à Horizon Zero Dawn, de près comme loin et même si vous n’êtes pas joueur.

C’est avec grand plaisir que je vous en parle. Mon avis viendra s’ajouter à la longue liste de critiques positives sur le jeu.

Certains vous diront que le jeu embarque le joueur dans un univers post-apocalyptique, j’ai envie de le définir autrement. L’être humain a évolué jusqu’à atteindre son apogée avec l’ère du métal qui a finit par le détruire, l’obligeant à retourner aux sources. C’est ainsi que vous prendrez possession de l’héroïne, Aloy, dans un monde partagé entre les machines et la chasse et cueillette, où l’Homme vit entouré par la nature au sein de tribus, s’épanouissant au travers de rituels, des coutumes et de la tradition. C’est un univers absolument magnifique qui nous est offert, où le sens du détail ferait pâlir n’importe quel film d’animation, je pense notamment au travail minutieux sur les cheveux (pour ne citer que ça).

Horizon Zero Dawn_video game

Mais Horizon Zero Dawn n’est pas qu’une réussite graphique, c’est aussi un monde ouvert offrant de nombreuses quêtes secondaires éclectiques en plus de la quête principale, proposant de nombreuses heures de jeu. Vous parcourez des paysages variés, rencontrant des machines plus ou moins dangereuses. Il faudra ruser d’ingéniosité pour venir à bout de certaines d’entre-elles, en utilisant des armes différentes et parfois même, en les améliorant. Une histoire attrayante dont on souhaite découvrir le dénouement, tournant autour des origines d’Aloy.

Horizon Zero Dawn_jeu vidéo

Niveau jouabilité, rien à lui reprocher, Horizon est très bien expliqué et facile à manier.

Faites évoluer Aloy grâce à des compétences dans cet univers de chair et de technologie. Prenez le temps d’admirer les détails, les paysages, de laisser monter l’adrénaline quand vous êtes encerclé par les machines. Un RPG qui fait penser à Tomb Raider (l’apprentissage de l’héroïne, la quête de soi) ou The Witcher. Horizon Zero Dawn est addictif, beau, riche et vous fera passer de très bons moments.

Uniquement disponible sur Playstation 4.

by missbobby