Miss Bobby_Mea_Culpa

Miss Bobby_Mea_Culpa

Une fois n’est pas coutume, je vous propose de gagner des places pour un très bon polar français : Mea Culpa.

Je vais faire les choses un peu dans le désordre : d’abord le concours, puis viendra très rapidement la critique avec le compte rendu de la rencontre (histoire d’éveiller votre curiosité : c’était passionnant).

Synopsis

Flics sur Toulon, Simon et Franck fêtent la fin d’une mission. De retour vers chez eux, ils percutent une voiture. Bilan : deux victimes dont un enfant. Franck est indemne. Simon, qui était au volant et alcoolisé, sort grièvement blessé . Il va tout perdre. Sa vie de famille. Son job de flic. Six ans plus tard, divorcé de sa femme Alice, Simon est devenu convoyeur de fonds et peine à tenir son rôle de père auprès de son fils Théo qui a désormais 9 ans. Franck, toujours flic, veille à distance sur lui. Lors d’une corrida, le petit Théo va être malgré lui le témoin d’un règlement de compte mafieux. Très vite, il fera l’objet de menaces. Simon va tout faire pour protéger son fils et retrouver ses poursuivants. Le duo avec Franck va au même moment se recomposer. Mais ce sera aussi pour eux l’occasion de revenir sur les zones d’ombre de leur passé commun. 

Un film de Fred Cavayé, avec Vincent Lindon, Gilles Lellouche, Nadine Labaki et Max Baissette de Malglaive

Sortie en salles le 05 février.

Je vous propose de gagner 5×2 places pour Mea Culpa. Vous avez jusqu’au 13 février pour tenter votre chance.

LES PARTICIPATIONS PAR COMMENTAIRE NE SERONT PAS ACCEPTÉES.

[Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/MissBobbyD et sur Twitter : https://twitter.com/MissBobbyD]

by missbobby
Miss Bobby_Dallas_Buyers Club

Miss Bobby_Dallas_Buyers ClubDallas Buyers Club est tiré de l’histoire vraie de Ron Woodroof, électricien atteint du SIDA qui au lieu de se laisser abattre décida de faire de la vente illégale de médicaments efficaces – mais non autorisés aux Etats-Unis – pour lutter contre cette maladie. C’est ainsi qu’il créa le Dallas Buyers Club proposant aux malades une adhésion à ce club pour bénéficier de ces  médicaments.

En ce qui concerne le film, je l’ai trouvé un brin long, c’est mon seul point négatif. L’histoire est difficile par son sujet grave, une maladie à l’époque apparentée aux homosexuels, d’autant plus que l’histoire se passe au Texas où l’homophobie y est clairement représentée (du moins dans les années 80). Le film est poignant, mais ce qui en fait sa force, ce sont les acteurs.
Matthew McConaughey nous revient en force avec son second souffle, bluffant tout le monde au passage par son talent, allant jusqu’à s’amaigrir pour entrer dans la peau de son personnage (pas comme si le personnage était gros…). Autre doux dingue qui lui aussi a suivi un régime drastique, c’est Jared Leto. Autant McConaughey est excellent et surprenant, autant Leto m’a sidérée, énormément touchée. C’est un de ses plus beaux rôles et il est tout bonnement sublime dans le rôle de Rayon le travesti. J’en ai des frissons à en parler. Si je devais me décider à revoir ce film (parce que le sujet est tout de même lourd : le combat contre la maladie, les autorités, l’administration), ça serait pour revoir la performance de Jared Leto. En fait, pour illustrer mon propos, je le comparerai à Michael Douglas dans Ma vie avec Liberace, on en oublie complètement l’acteur sous le costume, et pour ma part, j’ai complètement oublié que c’était Leto.

Définitivement un très beau film qui mérite amplement ses nominations aux Oscar.

Sortie en salles le 29 janvier

by missbobby
Miss Bobby_Divin_Enfant

Miss Bobby_Divin_Enfant

Un concours se finit, un autre commence, c’est presque l’histoire de la vie, du cycle éterneeeeel euhm… pardon.

Un film français à l’ordre du jour : Divin enfant.

Synopsis

Une grande maison au milieu des vignes. Un réveillon de Noël dans une famille très recomposée se transforme en cauchemar absolu lorsque la maîtresse de maison annonce à son nouveau mari qu’elle est enceinte. Elle ignore qu’il ne peut pas avoir d’enfant…

Un film de Olivier Doran avec Sami Bouajila, Émilie Dequenne, Géraldine Pailhas, Guillaume De Tonquedec, Linh Dan Pham, Natacha Lindinger, Pascal Demolon, Marco Prince.

Sortie du film le 15 janvier.

Qu’est ce que je vous propose ? 5×2 places à gagner jusqu’au 22 janvier.

Pour ce faire, comme d’habitude, répondez aux questions qui suivent en vous aidant de la bande-annonce.

LES PARTICIPATIONS PAR COMMENTAIRE NE SERONT PAS ACCEPTÉES.

[Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/MissBobbyD et sur Twitter : https://twitter.com/MissBobbyD]

by missbobby
Miss Bobby_2013

Miss Bobby_2013

Bilan avec quelques jours de retard, c’est un peu mon marronnier, chaque année j’en fais un (d’ailleurs je me demande si je n’ai pas enlevé les autres pour cause d’hors contexte avec la nouvelle « politique » du blog).

2013 n’a pas été tendre avec moi, mais pas du tout. Je devais avoir une vie trop peinard, du coup elle s’est vengée. Je sais que vous aimeriez connaître tous les détails, mais comme dirait l’autre, vous pouvez vous brosser !

Mais 2013 ç’a été le retour des concerts avec La Meilleure avec Placebo, Muse et Depeche Mode (et ce n’est pas fini), le théâtre aussi que ça soit moi et mes cours ou le spectacle de Muriel Robin ou encore la pièce Nos Femmes que j’ai vu avec Le Premier Homme de ma vie le 28 décembre. Et puis, l’importance que le blog a pris avec beaucoup, beaucoup de projections, des conférences de presse où j’ai pu croiser les regards de Robert De Niro, Michelle Pfeiffer, Luc Besson, Ben Stiller, Kristen Wiig. Et quelques autographes, sans oublier le très charmant Joseph Gordon-Levitt et ses yeux plein de malice.

C’est aussi la découverte (mais j’en parlerai quand je l’aurai finie) de la tétralogie du Bourbon Kid, des bouquins conseillés par La Meilleure qui ont de quoi tenir très en haleine et d’une originalité folle.

Des émotions culturelles très fortes notamment avec l’album de Placebo qui m’a tirée un nombre incalculable de larmes, Gravity qui m’a prise à la gorge, Leonardo DiCaprio qui m’a sidérée.

2013 a été le terrain de plein de rencontres notamment avec les propriétaires des Chroniques de Cliffhanger, Les Chroniques du canapé intergalactique, L’Imaginarium du Docteur Cinéma, Salles obscures, Cinémoustache.

Qu’est-ce que je me souhaite pour 2014 ? Encore plus de projos et de conférences de presse (on n’en a jamais assez), un petit voyage (ou un gros, je ne suis pas difficile), plus de bonnes surprises, plus de concerts, de pièces de théâtre (il y aura celle dans laquelle je vais jouer), plus de concours, plus, plus, plus en somme (sans mauvais jeu de mots) ! Et puis, j’espère surtout vous voir plus nombreux ici.

Je vous souhaite une superbe année 2014 !

by missbobby
Miss Bobby_Don_Jon

Miss Bobby_Don_JonJe portais déjà dans mon cœur Joseph Gordon-Levitt, quand j’ai vu Don Jon, ça ne s’est pas amélioré, sachant que l’exercice du premier film en tant que réalisateur est périlleux. Eh bien là, même pas ! Adulé par les femmes, détesté par les hommes, Joseph est un homme à suivre de très près (on se calme les filles ! Pas trop près non plus !).

Le mec a quand même réussi à faire du porno le sujet principal de son film sans jamais tomber dans le vulgaire. Et en plus c’est drôle. Mince !

Les principales préoccupations de Jon : son corps, son appartement, sa caisse, sa famille, son église, ses potes, ses copines et… son porno. En voilà des journées bien remplies tout en restant routinières. C’est alors qu’il va vouloir serrer (le choix du terme est volontaire) une bimbo blonde, un 10 sur 10, rare objet du désir, très convoité et pas facile à chasser surtout quand se cache en-dessous une fille ultra romantique. Messieurs, vous savez comment elles sont les fleurs bleues ?! Si en plus vous êtes de fins amateurs de porno (au moins une dose journalière) – avec de bonnes raisons à l’appui, comme Jon – bon courage pour vous coltiner une nana comme Barbara !

Premier film plus que réussi aux personnages très travaillés, peut-être un brin clichés (mais seulement un brin), de l’humour à foison, une réalisation fluide parfois clippée donnant beaucoup de rythme et ajoutant au comique. J’ai apprécié que les seconds rôles ne soient pas futiles et stéréotypés, dans le sens où les potes de Jon ne sont pas là pour lui faire une morale de bas étage si celui-ci agit mal. A contrario, ils vont faire ce que tout bon ami fait : soutenir et aller dans son sens (cela dit, je ne vais pas partir dans cette discussion où les amis ne sont pas là pour vous dire ce que vous souhaitez entendre). Allez voir le film, vous comprendrez.

Miss Bobby_Don_Jon
Avant-première
Miss Bobby_Don_Jon
Avant-première

Joseph Gordon-Levitt s’est offert une belle place de réalisateur en devenir tout en montrant qu’il peut jouer des rôles de mecs qui pensent qu’avec leur second cerveau. Scarlett Johansson, en pouf, on adore ! Notez également la présence de Julianne Moore. Clin d’œil à la sœur de Jon (Brie Larson) dont les rares paroles ne tomberont pas dans la facilité. Et bien sûr Tony Danza tout de même, qu’on n’avait pas revu depuis au moins Madame est servie.

Donc, vous l’aurez compris, Don Jon ne cache en aucun cas un film futile, mais bien un triste constat de notre société emballé sous une comédie.

Sortie en salles le 25 décembre

PS : Si avec cette critique je ne récolte pas plus de spams que d’habitude, je serai chanceuse.

Attendez, j’ai un petit quelque chose pour vous ! 5×2 places pour aller voir le film, cela vous tente ?

Rien de bien compliqué, il vous suffit de répondre aux questions qui suivent en vous aidant de la bande-annonce. Vous avez jusqu’à la sortie du film pour participer.

LES PARTICIPATIONS PAR COMMENTAIRE NE SERONT PAS ACCEPTÉES.

[Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/MissBobbyD et sur Twitter : https://twitter.com/MissBobbyD]

Miss Bobby_Twenty Feet_from Stardom

Il n’y a pas si longtemps, je vous parlais de ce documentaire consacré aux choristes américaines des plus grands groupes/chanteurs : Twenty Feet from Stardom. On peut le dire, j’avais bien aimé (si vous avez oublié, la critique du film).

Aujourd’hui, je vous propose un concours pour gagner 5×2 places pour ce film qui mérite vraiment d’être vu (je l’ai même conseillé à une vieille dame assise à côté de moi avant Inside Llewyn Davis).

Synopsis

Nous sommes des millions à connaître leurs voix, mais personne ne connaît leurs noms. Twenty Feet from Stardom raconte l’histoire secrète des choristes qui se cachent derrière les plus grands hits de la musique populaire. C’est une célébration de ces voix de l’ombre, de ces performances d’exception qui, au-delà de la lumière des projecteurs, du fond de la scène, apportent tellement à ces chansons que nous connaissons tous. Le film suit une demi-douzaine de ces chanteurs de talent à travers l’histoire de la musique. Chacun a sa propre expérience à partager, en marge de la gloire et des stars mondiales. Ils représentent des styles musicaux variés, illustrent des époques différentes, mais tous font partie de la grande famille des voix qui nous font vibrer. Leur tour est venu d’entrer dans la lumière…

Pour tenter votre chance, rien de plus simple, il vous suffit de répondre aux questions suivantes en vous aidant de la bande-annonce. Vous avez jusqu’au 8 décembre inclus.

LES PARTICIPATIONS PAR COMMENTAIRE NE SERONT PAS ACCEPTÉES.

[Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/MissBobbyD et sur Twitter : https://twitter.com/MissBobbyD]

Miss Bobby_Avant-l'hiver

Avant l’hiver, ça tombe bien, c’est maintenant, enfin c’est surtout à la fin du mois. Un trio d’acteurs qui va sortir de sa monotonie.

Synopsis

Paul est un neurochirurgien de soixante ans. Quand on est marié à Lucie, le bonheur ne connaît jamais d’ombre. Mais un jour, des bouquets de roses commencent à être livrés anonymement chez eux au moment même où Lou, une jeune fille de vingt ans, ne cesse de croiser le chemin de Paul. Alors commencent à tomber les masques : les uns et les autres sont-ils vraiment ce qu’ils prétendent être ? La vie de Paul et Lucie est-elle celle dont ils avaient rêvé ? Qui ment et qui est vrai ? Est-il encore temps, juste avant l’hiver de la vie, d’oser révéler les non-dits et les secrets ? Où sont les monstres et qui sont les anges ?

Joli casting pour ce film de Philippe Claudel : Daniel Auteuil, Kristin Scott Thomas, Richard Berry, Leïla Bekhti.

Pour la sortie du film prévue le 27 novembre, je ne vous fais pas gagner 5 places, ni 10, mais bien 15×2 places ! Ne vous bousculez pas, il y en aura pour tout le monde !

Pour jouer, rien de bien compliqué, il vous suffit de répondre aux questions suivantes en vous aidant de la bande-annonce ci-dessous.

Vous avez jusqu’au 25 novembre pour jouer.

LES PARTICIPATIONS PAR COMMENTAIRE NE SERONT PAS ACCEPTÉES.

[Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/MissBobbyD et sur Twitter : https://twitter.com/MissBobbyD]

Miss Bobby_Sous_surveillance

Un p’tit concours avant le week-end pour approvisionner votre DVDthèque

J’ai l’immense plaisir, que dis-je ?! L’immense honneur (et non, je n’en fais pas trop) de vous faire gagner 1 DVD et 1 Blu-Ray de Sous Surveillance, dernier film de et avec Robert Redford. Avec également Shia Labeouf, Anna Kendrick, Susan Sarandon.

Synopsis

En 1969, un groupe de militants radicaux appelés Weather Underground revendique une vague d’attentats aux Etats-Unis pour protester contre la guerre du Vietnam.
La plupart de ses membres furent emprisonnés, mais quelques-uns disparurent sans laisser de trace… Jusqu’à aujourd’hui.
L’arrestation de Sharon Solarz, l’une des activistes, remet cette affaire sur le devant de la scène, au point d’attiser la curiosité du jeune et ambitieux reporter Ben Schulberg. Jouant de ses relations au FBI, il rassemble petit à petit les pièces du puzzle, le menant jusqu’à Jim Grant, un avocat apparemment sans histoires… Lorsque celui-ci disparait brusquement, le journaliste se lance sur sa piste, déterminé à le retrouver avant le FBI.

Pour participer, il vous suffit de répondre correctement à la question ci-dessous.

Vous avez jusqu’au 27 septembre inclus pour tenter votre chance.

TOUTE RÉPONSE PAR COMMENTAIRE NE SERA PAS VALIDÉE.

[Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/MissBobbyD et sur Twitter : https://twitter.com/MissBobbyD]

Miss Bobby_Une place_sur la terre

Je vous parlais il y a peu du film Une place sur la terre que j’avais beaucoup aimé. Alors pour que vous ayez la chance de comprendre mon ressenti, j’organise un nouveau concours pour vous faire gagner 5×2 places.

Si vous ne savez plus de quoi parle le film, ni ce que j’en avais pensé, vous pouvez relire ma critique (si jamais, c’est l’article précédent).

Synopsis

Antoine, photographe joyeusement désabusé, a pour seul ami Matéo, le jeune fils de sa voisine souvent absente, auquel il donne une éducation fantaisiste. Un matin, des notes de piano venues de l’immeuble d’en face captent son attention. Antoine ne sait pas encore que celle qui les joue, Elena, étudiante idéaliste et sans concession, va bouleverser sa vie et lui permettre enfin de trouver une place sur la Terre…

Pour jouer, c’est ultra simple : il vous suffit de répondre aux questions qui suivent en vous aidant de la bande-annonce. Vous avez jusqu’au 29 août pour tenter votre chance.

TOUTE RÉPONSE PAR COMMENTAIRE NE SERA PAS VALIDÉE.

[Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/MissBobbyD et sur Twitter : https://twitter.com/MissBobbyD]

by missbobby