The_Ryan_InitiativeSuite et fin de mon aventure en tant qu’agent secret.

Le 21 janvier, mon chauffeur est venu me chercher, ça tombait bien vu la hauteur de mes talons rouges. Direction le Club Marbeuf. Je vous avouerai que se faire ouvrir la portière devant un parterre de personnes, c’est un peu gênant. Question d’habitude sûrement. Pour entrer, il a fallu décliner son numéro : Agent 35 au rapport. Popcorn et champagne nous attendaient ainsi que des cadeaux luxueux.
Vous pouvez (re)lire comment j’ai été contactée.

La soirée s’est clôturée par la projection de The Ryan Initiative, nouvelle adaptation des romans de Tom Clancy.

Le film est une déception, même si je n’ai pas passé un mauvais moment. On s’attend à de l’action, de l’espionnage, de l’infiltration. Il y en a, cela dit, à petite dose et loin d’être approfondi jusqu’au bout, c’est bien le problème. Le film reste en surface au point que cela en serait presque facile d’être un agent infiltré. Tout se règle très vite, on n’a pas vraiment le temps de se ronger les sangs. C’est tout de même un peu le but, non ?!

Quant à la performance des acteurs, elle est comme le film, pas du tout approfondie. Kenneth Branagh est censé être le mauvais bougre, bon, Kenneth, tu ne fais pas peur, on ne te craint pas en méchant. Kevin Costner, lui qui fait un retour remarqué aurait pu se passer de ce rôle, Keira Knightley… je n’ai pas de réel point de comparaison pour la juger douée, enfin bon. Il reste le joli minois de Chris Pine, qui ne brille pas par ses prouesses d’acteur. Au moins il est craquant.

Comme souvent, l’aventure fut plus belle que le résultat. L’opération mise en place était vraiment top, dommage que le film ne soit pas plus travaillé, j’en suis sortie sur ma faim. Du potentiel pas exploité.  Je pense que le terme divertissant décrit bien The Ryan Initiative.

Sortie en salles le 29 janvier

27 janvier 2014

0 Replies to “The Ryan Initiative”

  1. dasola says: 30 janvier 2014 at 17:28

    Bonjour, je sais que ce film n’est pas indispensable mais j’aime bien le genre « pas cassant et distrayant » et puis j’irai pour les acteurs. Bonne après-midi.

  2. [Test Blu-Ray] White House Down says: 1 février 2014 at 13:54

    […] film fait ce qu’on lui demande – et Dieu sait que parfois c’est difficile, comme The Ryan Initiative – et c’est déjà pas mal. Y a de l’action pure et simple, le scénario est couru […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*