Le journaleux en salle de presse

Parce que certains l’ont croisé…

Vous connaissez cette réplique mythique de Titanic : « je suis le roi du monnnnnde » ? Bon, bah le journaleux/liste est roi dans les festivals, alors que, soyons bien clairs, les badges blogueurs et les leurs sont exactement les mêmes : PRESSE ! Il y a tout de même une petite différence entre nous que l’on appelle EGO, et ça, ça ne trompe pas (ainsi que la sacoche en cuir avec le portable dedans). Alors, quand un journaleux arrive en salle de presse, qu’est-ce qu’il fait ? Il se fait remarquer, surtout quand il est en bande. « Parce que tu comprends James, le film qu’on vient de voir est une déclaration politique au genre qui va tout bousculer sur son passage » – « tu as raison Patrick, et encore, je pense que le réal’ aurait pu se passer de cette pseudo apparition divine qui traduit l’état psychologique du personnage principal ».

Et sinon, vous ne voulez pas parler moins fort m**** ?! Y a des blogueurs qui essaient de s’exprimer oh !

Des critiques ciné quoi !

À éradiquer au lance-flammes.

 

19 septembre 2014

0 Replies to “Le journaleux en salle de presse”

  1. Les Festivaliers à Deauville - Bobby sort le lance-flammes | Miss Bobby says: 25 septembre 2015 at 14:18

    […] les mêmes que l’année dernière, les journaleux ET les photographes en salles de presse qui font un boucan pas possible, se prenant toujours pour […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*