Le type de la barre de métro

Parce qu’on l’a tous croisé…

Lorsqu’il y a un peu de monde dans le métro, au point qu’il faille se tenir debout et s’accrocher, il y a toujours un… argh… un con qui s’appuie à la barre ! Le mec voit qu’on veut se tenir, non. Je reste adossé à la barre en mode faussement beau gosse (alors que bon, je ressemble à un geek de 17 ans, avec trois poils en guise de moustache), pour impressionner ma meuf (ouais à cet âge, on a une meuf, pas une copine. Bande de gens civilisés !).

Qu’est-ce que ça m’énerve ! On a juste envie de lui dire : « tu ne voudrais pas aller taper ta pose décontractée ailleurs, Duschmoll (oui, c’est allemand) ? ».

Pas possible d’être aussi bête !

Un abruti fini quoi !

À éradiquer au lance-flammes !

 

11 avril 2014

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*