Late night

Late night

Les coulisses de la télé ou comment nager au milieu des requins

Posons tout de suite LA question importante : À quand Emma Thompson en animatrice ? Peut-on ne pas aimer Emma Thompson ? Est-ce vraiment possible de ne pas apprécier son accent, son français, son côté foufou, sa fraîcheur et son talent ? Dites-moi !

Late Night nous embarque dans le milieu des late shows américains, ces fameuses émissions de soirée animées par Jimmy Fallon, Jimmy Kimmel, David Letterman, Conan O’Brian, Jay Leno – et j’en passe – où un animateur reçoit des personnalités pour parler de leur actualité et faire des jeux. Arthur a essayé de faire ça en France, flop monumental ! Canal diffuse sur le câble le Tonight Show repris depuis quelques années par Fallon (celui que je préfère). Le principe étant simple : de l’actu et de l’humour. Emma Thompson revêt ses plus beaux costumes pour animer un late show très en perte de vitesse car elle n’a pas su se renouveler, préférant garder sa vieille recette pour mettre à l’honneur des causes qui lui sont justes (noble de sa part). Seulement, la télévision est un monde sans pitié, blindée de requins prêts à vous dévorer tout cru au moindre faux pas, le tout dirigé par le roi audimat, plus communément appelé public. Oui, vous et moi. Katherine Newbury (le personnage de Thompson) se retrouve sur la scellette si elle ne fait pas remonter l’audience en modernisant le contenu de son émission. Elle fait donc appel à Mindy Kalling pour rejoindre ses auteurs entièrement composés d’hommes.

Quand on s’intéresse un peu à la télévision et aux late shows, on est heureux de découvrir comment fonctionne le milieu avec des auteurs qui écrivent des textes et des sketchs pour un(e) animateur(trice) vedette. Newbury campe sur ses convictions et la fidélité de son auditoire se pensant intouchable. C’est une personne évidemment exécrable, qui ne se remet pas en cause et qui ne voit pas la vérité en face. Thompson est incroyable comme à son habitude, dégageant à coups de sourires une telle sympathie malgré un personnage revêche et méchant. Du coup, on arrive à apprécier son personnage même si elle est détestable. J’ai même réussi à avoir de la sympathie pour Mindy Kalling qui elle aussi a des principes dont elle ne démord pas. Son personnage ne tombe jamais dans la niaiserie, ni dans la facilité du comique. Elle apporte une forte valeur ajoutée en tant que femme, mais aussi grâce à ses origines ainsi que sa combativité.

Late Night propose un duo qui marche, rafraîchissant pour une histoire originale ET intéressante pour une incursion dans un milieu qui nous ait totalement inconnu. C’est aussi inspirant, les late shows américains manquent clairement d’animatrices. Je relève un petit bémol à la toute fin du film où l’on passe du coq au vin au point d’en faire trop. Et puis, je vous ai dit qu’il y avait Emma Thompson dedans ?!

PS : je n’ai pas mentionné la papesse Ellen DeGeneres qui elle officie en journée et non en soirée.

Sortie en salles le 21 Août 2019.

by Miss Bobby
Miss Bobby_Tonight_Show_Jimmy_Fallon

Miss Bobby_Tonight_Show_Jimmy_Fallon

On rêverait d’en avoir un en France comme ça, aussi drôle, bourré de talent et inventif. Arthur a essayé de s’y mettre et s’est planté royalement. En même temps, choisir Arthur pour atteindre sa cheville, c’était croire au Père Noël. De qui se moque-t-on ?!
Donc au lieu d’en avoir un avec autant de panache, qui ferait venir les plus grosses stars françaises (on va commencer par du local) et arriverait à mettre leur sens du ridicule de côté, MCM a trouvé la solution.

Si tu ne trouves pas bonheur, fais-le venir jusque dans ton salon. C’était pourtant si simple. Maintenant, nous n’avons plus à crever de jalousie face aux Américains, ni à attendre patiemment sur Youtube les nouvelles vidéos, il vous est maintenant possible de regarder l’humour dévastateur et o combien jouissif de Jimmy Fallon dans son Tonight Show (anciennement tenu par Jay Leno), en J+1 sur MCM.

Vous l’aurez compris, le gros bémol étant que nous n’avons pas tous MCM (bonjour la frustration). Et nos grosses chaines nationales sont trop frileuses pour s’aventurer dans ce genre de choses, faut dire que choisir entre Arthur et Jimmy Fallon, la question ne se pose pas, définitivement Arthur !

Pour ma part, j’adore ce mec (Jimmy, pas Arthur hein !), il sait innover, se renouveler, il n’hésite pas à mouiller sa chemise, à se ridiculiser, à mettre à l’aise les personnalités qu’il reçoit : faire faire des roulades à Halle Berry, faire venir les Obama, faire en sorte que Tom Cruise s’écrase un œuf sur la tête. À la limite, en France, celui qui s’approche le plus de ça, c’est Cyril Hanouna sur D8 et son Touche pas à mon poste.

Les sketchs que j’adore par-dessus tout et qui me font hurler de rire, sont le Lip Flip et le Lip Sync Battle. Au lieu de tenter de vous expliquer, je vous laisse apprécier les vidéos :



Rendez-vous du lundi au vendredi à 22h30 sur MCM pour le Tonight Show with Jimmy Fallon et les vidéos sous-titrées sur Dailymotion.