Hier soir, j’ai repris mes activités télévisuelles, cherchant quelque chose d’intéressant à me mettre sous la dent. J’ai porté mon choix sur la TNT, avec tout d’abord l’émission Business, où il y avait plusieurs sujets, dont le strip-tease et notamment, l’effeuillage. MissGlitter Painkiller était suivie pour la fameuse Glitter Fever II (pour vous remémorer, c’est par ici je vous prie). Pas souvent que je vois des connaissances dans le tube cathodique. J’ai ensuite porté mon choix sur une autre émission, Les défis du bout du monde. Si j’ai envie d’en parler, c’est parce que j’ai trouvé le concept pas mal, qui change et Dieu sait que la téloche et moi, ce n’est pas souvent que j’estime un programme à la hauteur de mes exigences.

Le principe du jeu, parce que c’est une sorte de jeu à la base. Vous prenez six athlètes de haut niveau (anglais et américains) : un footballeur, un polyvalent plutôt intello, un lutteur, un rugbyman, un boxeur et un kite-surfeur. Vous leur proposez un voyage d’un an, dans des tribus plus ou moins retranchées du monde et vous les mettez au défi de pratiquer le sport local, jusqu’à la compétition. Les deux émissions d’hier, c’était le combat au bâton en Éthiopie, sport dangereux puisque qu’il faut se battre jusqu’au sang. Puis, la lutte au Burkina Faso (à leur manière).

Ce qui est bien, c’est que les sportifs restent une semaine sur place, doivent s’acclimater au pays, aux coutumes, au travail, à la langue, ainsi qu’à l’entrainement. La population est compréhensive puisqu’en Éthiopie, le chef leur avait mis des protections et les avait fait se combattre entre eux, au lieu de le faire avec la tribu adverse, pour ne pas les blesser. Il faut savoir que les coups à la tête sont permis, alors quand vous voyez des trous ensanglantés, c’est sûr que tout le monde espère ne pas y laisser sa peau.

Bon, expliqué comme ça, cela ne paie pas de mine, mais le concept est bon, le mélange culturel opère bien. Vous pouvez suivre leur périple sur France 4, les lundis soirs.

17 novembre 2009

0 Replies to “Les défis du bout du monde”

  1. Sam says: 17 novembre 2009 at 17:30

    Et bientôt la tendance inverse, le Wall Street accueillera des guerriers éthiopiens pour les former au trading et pendant une semaine ils auront toutes les clés de l’économie mondiale entre leurs mains… en fait je crois que ce projet a été avorté. En tout cas concept original, j’ignorais son existence, pourtant moi je regarde pas mal de bêtises à la télé.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*