Il y a quelques jours, j’ai fait une petite dégustation de cupcakes à la maison pour une nouvelle recette.

Cupcakes avec injection de chocolat au lait, crème à la guimauve surprise.

Autant ils étaient bons, autant le résultat recherché n’était pas concluant. La crème était bien surprise (avec du sucre pétillant), mais elle n’avait pas du tout le goût de guimauve. J’ai dû tricher avec l’injection de chocolat.

Au moins, d’un point de vue esthétique, ils étaient originaux, cependant, sur le goût, comme j’aime à le dire, rien de transcendant. Ça n’a pas empêché Perush de se goinfrer.

À ce propos, nous avons découvert un phénomène surprenant, mes cupcakes sont orgasmiques ! Oui, oui, je vous assure. Pourquoi ? Eh bien, lorsque le Péruvien croquait dans le gâteau, il en sortait un son, comment dire, un « mmmmmhhh » à mi-chemin entre le miam et la jouissance. Ce fut très drôle.

J’assume pleinement l’effet secondaire de mes pâtisseries.

À bon entendeur…

13 avril 2010

0 Replies to “Cupcakes orgasmiques”

  1. Perush says: 13 avril 2010 at 12:45

    mmmmmmhhhhh oooohhhhh mmmmhhhhh aaaahhhhh han…. 🙂

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">html</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*